mis à jour le

Les bléssés de Châambi , délaissés ,seront pris en charge par leur syndicat

Les six agents blessés à Châmbi de la garde nationale délaissés par les autorités islamistes en place ,c’est le Syndicat national des forces de sûreté intérieure qui a pris la décision de prendre en charge leurs frais médicaux .
Ces explosions, survenues les lundi-mardi 29 et 30 avril, ont fait dix blessés graves dans les rangs de la Garde et de l’Armée nationale. Ces derniers menaient des opérations de ratissage à la recherche de membres d’un groupe terroriste, retranchés dans la zone.
Dans une déclaration,  à l’Agence TAP, Riadh Rezgui, chargé de la communication au syndicat, a indiqué que plusieurs hommes d’affaires ont exprimé la volonté de prendre en charge les frais médicaux des blessés. « Nous attendons l’aval de leur médecin traitant pour pouvoir transporter les blessés de l’hôpital régional de Kasserine vers d’autres établissements », a-t-il ajouté.
Il a déploré le manque d’équipements médicaux, de moyens matériels et de ressources humaines à l’hôpital régional.
« Ce qui, a-t-il dit, a incité les agents de la sûreté à entreprendre la collecte d’argent pour acheter les médicaments aux blessés ».
Un  rassemblement de protestation a été organisé, ce jeudi matin, devant le siège de l’Assemblée nationale constituante à l’initiative du syndicat national des forces de sûreté intérieure pour dénoncer le laxisme des autorités en place ,dominées par les islamistes nahdhaouis , face aux doléances urgentes des forces de l’ordre .
A travers ce mouvement, le syndicat demande d’assurer la protection légale aux unités sécuritaires, de leur fournir les équipements et moyens nécessaires pour l’accomplissement de leur tâche outre l’adoption de la loi d’indemnisation des accidents de travail et l’augmentation de la prime de risque.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

blessés

AFP

Maroc: un mort et deux blessés dans une fusillade

Maroc: un mort et deux blessés dans une fusillade

AFP

Manifestation au Niger: 23 policiers blessés

Manifestation au Niger: 23 policiers blessés

AFP

Mali: trois Casques bleus tués et deux blessés par une mine

Mali: trois Casques bleus tués et deux blessés par une mine

syndicat

AFP

Le principal syndicat sud-africain mobilise contre Zuma

Le principal syndicat sud-africain mobilise contre Zuma

AFP

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

AFP

Tunisie: le syndicat UGTT en congrès pour renouveler sa direction

Tunisie: le syndicat UGTT en congrès pour renouveler sa direction