mis à jour le

Des militants agressés lors d'un hommage au marocain Brahim Bouarram à Paris

Lemag : Le mercredi 1er mai fut l'occasion d'un hommage à Brahim Bouarram, jeune marocain qui s'était noyé après avoir été poussé dans la Seine par des skinheads en 1995 en marge d'un défilé du Front National.

Toutefois, l'hommage qui est devenu un événement annuel a été marqué cette année, bien malheureusement, par l'agression de militants "anti-fascistes" par une quarantaine de personnes qui appartiendraient à à des groupuscules d'extrême droite, selon Alain Pojolat...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

militants

AFP

Même exilés, les militants égyptiens des droits humains ont peur

Même exilés, les militants égyptiens des droits humains ont peur

AFP

Au Maroc, les militants bien loin du "moment d'euphorie" de 2011

Au Maroc, les militants bien loin du "moment d'euphorie" de 2011

AFP

"Peur que l'espoir disparaisse": au Zimbabwe, militants et opposants face

"Peur que l'espoir disparaisse": au Zimbabwe, militants et opposants face

hommage

AFP

Côte d'Ivoire: hommage aux quatre Casques bleus tués au Mali

Côte d'Ivoire: hommage aux quatre Casques bleus tués au Mali

AFP

Hommage ému

Hommage ému

AFP

Niger: dernier hommage

Niger: dernier hommage

marocain

AFP

En crise, le tourisme marocain espère séduire ses nationaux

En crise, le tourisme marocain espère séduire ses nationaux

AFP

Coronavirus: un Marocain sur deux vit le confinement avec anxiété (enquête)

Coronavirus: un Marocain sur deux vit le confinement avec anxiété (enquête)

AFP

Coronavirus: l'édition 2020 du festival marocain Mawazine annulée

Coronavirus: l'édition 2020 du festival marocain Mawazine annulée