mis à jour le

COMMERCE: L’ONU reconnaît le trafic des espèces sauvages comme un "crime grave"

WASHINGTON, 2 mai (IPS) - Les groupes de défense de l'environnement saluent une nouvelle décision des Nations Unies de qualifier officiellement le trafic international des espèces sauvages et du bois de crime grave organisé.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

L’ONU

AFP

RDC: la mission de l’ONU pilonne des positions de présumés rebelles ougandais

RDC: la mission de l’ONU pilonne des positions de présumés rebelles ougandais

LNT

Christopher Ross fait son rapport au Conseil de Sécurité de l’ONU

Christopher Ross fait son rapport au Conseil de Sécurité de l’ONU

Neila Latrous

L’Arabie Saoudite refuse d’entrer au Conseil de Sécurité de l’ONU

L’Arabie Saoudite refuse d’entrer au Conseil de Sécurité de l’ONU

trafic

AFP

Afrique du Sud: trafic de dents et griffes de lions démantelé, un Vietnamien arrêté

Afrique du Sud: trafic de dents et griffes de lions démantelé, un Vietnamien arrêté

AFP

Canal de Suez: Sissi sur place après le retour du trafic maritime

Canal de Suez: Sissi sur place après le retour du trafic maritime

AFP

Côte d'Ivoire: 38 enfants victimes de trafic "sauvés" lors d'une opération de police

Côte d'Ivoire: 38 enfants victimes de trafic "sauvés" lors d'une opération de police

espèces

AFP

Les gorilles, une des 200 espèces menacées par les conflits, selon l'UICN

Les gorilles, une des 200 espèces menacées par les conflits, selon l'UICN

AFP

Espèces en danger: repenser les règles du commerce pour contrer une extinction "sans précédent"

Espèces en danger: repenser les règles du commerce pour contrer une extinction "sans précédent"

AFP

Cameroun: après un incendie, Biya "offre" 50.000 euros en espèces aux victimes

Cameroun: après un incendie, Biya "offre" 50.000 euros en espèces aux victimes