mis à jour le

Nuit d'évangélisation au stade municipal de Ouagadougou : Entre miracles et guérisons

Sur initiative du renouveau charismatique à travers sa branche universitaire (baptisée ''buisson ardent''), une soirée d'évangélisation s'est tenue dans la nuit du 30 avril au 1er mai 2013 au stade municipal de Ouagadougou. La rencontre a rassemblé un monde impressionnant autour de l'orateur principal : l'abbé Blaise Bicaba

Mardi 30 avril 2013, stade municipal de Ouagadougou. Il est un peu plus de 19 h, mais la foule elle est déjà là. Elle a pris possession des lieux.

A l'extérieur difficile de trouver un lieu où se garer convenablement.

Les gérants d'aires de stationnement eux se frottent les mains, car à 300 fcfa pour les milliers d'engins réceptionnés et un peu plus pour les véhicules, la messe est bien dite : C'est du ''tout bénef''.

A l'intérieur du stade, toutes les places sont occupées tandis que la foule elle continue d'arriver.

Mobilisation maximum

Entre les participants eux-mêmes, la lutte pour se trouver de quoi s'asseoir devient âpre. Par moment l'incident est évité de justesse.

C'est dans cette ambiance chauffée que se tiendra ladite soirée d'évangélisation ; débutée à 19H30 elle s'est achevée le lendemain aux environs de 6H30 après la célébration d'une messe et une séance d'invocation.

Seul, en famille ou en couple, les ouagalais sont sortis comme on l'a rarement constaté. C'est qu'il y a avait là, un homme en vedette : l'abbé Blaise Bicaba.

Depuis plus d'une décennie, ce prêtre, à l'image de l'abbé Abékan en Côte d'Ivoire, dirige des séances publiques de prière aux cours desquelles il réalise des actes de délivrance et de guérison sur des participants.

Une réputation qui suffit à elle seule à assurer des records de participation et de mobilisation humaine autour de sa présence.

Témoignages de miracles

Cette nuit encore, les témoins ont en tout cas pu le constater à travers les témoignages de personnes qui ont confirmé avoir été ''touchées'' et soulagées de leur mal.

D'autres encore sont repartis avec l'assurance d'avoir d'ici peu un travail.

Il est à noter que durant l'événement, plus de 1000 intentions de prières ont été enregistrées. Preuve de l'engouement autour de la question. Quant à la quête effectuée sur la base des dons volontaires, elle s'élève à plus de 5 millions de Fcfa.

Juvénal Somé

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

nuit

AFP

Kenya: deux personnes tuées par balles dans les violences de la nuit

Kenya: deux personnes tuées par balles dans les violences de la nuit

AFP

Le DJ mixe l'appel

Le DJ mixe l'appel

AFP

Attaques: le Burkina interdit la circulation de nuit

Attaques: le Burkina interdit la circulation de nuit

stade

AFP

Ligue des champions: le stade envahi, Al Ahly annule son entraînement

Ligue des champions: le stade envahi, Al Ahly annule son entraînement

AFP

Egypte: lourdes condamnations pour des violences mortelles devant un stade

Egypte: lourdes condamnations pour des violences mortelles devant un stade

AFP

Sénégal: dix interpellations après les incidents meurtriers dans un stade

Sénégal: dix interpellations après les incidents meurtriers dans un stade

Ouagadougou

AFP

Burkina: le Conseil de sécurité boucle

Burkina: le Conseil de sécurité boucle

AFP

Burkina: zones d'ombre et inquiétudes un mois après l'attentat de Ouagadougou

Burkina: zones d'ombre et inquiétudes un mois après l'attentat de Ouagadougou

AFP

Burkina: levée des corps des victimes de l'attentat de Ouagadougou

Burkina: levée des corps des victimes de l'attentat de Ouagadougou