mis à jour le

Moustapha Diakhaté réfute une augmentation de salaire des députés - 2013-05-02 15:08:53

Le président de l'Assemblée nationale a pris la décision d'allouer aux parlementaires une indemnité mensuelle exceptionnelle de 150.000 francs CFA liée à leurs charges d'hébergement, une mesure qui ne peut être selon lui assimilée à une augmentation de salaire, a précisé le député Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire de la majorité Bennoo Bokk Yaakaar.

Agence de Presse Sénégalaise

Ses derniers articles: Décès de l’ancien basketteur Jacques Fowler - 2013-09-15 23:37:13  Cambérène pour l’évaluation de la décentralisation (porte-parole) - 2013-09-15 23:11:50  Le comité de pilotage des 100 ans de Cambérène installé, dimanche - 2013-09-15 23:03:53 

augmentation

AFP

Afrique du Sud: très forte augmentation du nombre de cas de Covid-19

Afrique du Sud: très forte augmentation du nombre de cas de Covid-19

AFP

Coronavirus: augmentation record de 1.160 cas en Afrique du Sud

Coronavirus: augmentation record de 1.160 cas en Afrique du Sud

AFP

Est de la RDC: augmentation des violences sexuelles, selon MSF

Est de la RDC: augmentation des violences sexuelles, selon MSF

salaire

AFP

Nigeria: les gouverneurs rejettent l'accord de 72 euros de salaire minimum

Nigeria: les gouverneurs rejettent l'accord de 72 euros de salaire minimum

AFP

Nigeria: un salaire minimum de 72 euros par mois, est-ce trop demander?

Nigeria: un salaire minimum de 72 euros par mois, est-ce trop demander?

AFP

Afrique du Sud: grève générale pour dénoncer un salaire minimum "d'esclave"

Afrique du Sud: grève générale pour dénoncer un salaire minimum "d'esclave"

députés

AFP

Coronavirus: les Maliens élisent leurs députés la peur au ventre

Coronavirus: les Maliens élisent leurs députés la peur au ventre

AFP

Algérie: les députés examinent une loi controversée sur les hydrocarbures

Algérie: les députés examinent une loi controversée sur les hydrocarbures

AFP

La Tunisie vote sans engouement pour ses députés

La Tunisie vote sans engouement pour ses députés