mis à jour le

Manifestation dans les rues de Tunis, 1er mai 2013 / AFP
Manifestation dans les rues de Tunis, 1er mai 2013 / AFP

Dans l'enfer des noirs de Tunisie

Ils ont manifesté dans les rues de Tunis pour dénoncer les discriminations à leur encontre.

«Wassif», c’est le terme un peu péjoratif qui désigne les noirs de Tunisie. Et pourtant ce même mot qu’ont employé le 1er mai dans les rues de la capitale tunisienne, plusieurs centaines d’entre eux, afin de dénoncer les discriminations dont ils sont victimes au quotidien, dans les lieux publics ou au travail.

Le site Tunisie Numérique revient sur cette manifestation, à travers un document vidéo qui donne la parole à quelques militants de la cause noire en Tunisie. «Wassif n’est pas une couleur», ont-ils scandé sur l’avenue Bourguiba, relate Tunisie Numérique.

Lu sur Tunisie Numérique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Wassif

MAP

Wassif Mansour n'est plus

Wassif Mansour n'est plus

Tunisie

AFP

Tunisie : faible participation aux premières municipales libres

Tunisie : faible participation aux premières municipales libres

AFP

La Tunisie vote pour ses premières municipales de l'après-révolution

La Tunisie vote pour ses premières municipales de l'après-révolution

AFP

La Tunisie vote pour ses premières municipales libres

La Tunisie vote pour ses premières municipales libres

racisme

AFP

France: un homme condamné pour racisme

France: un homme condamné pour racisme

AFP

Brésil: le candidat d'extrême droite Bolsonaro inculpé pour racisme

Brésil: le candidat d'extrême droite Bolsonaro inculpé pour racisme

AFP

Afrique du Sud: violents incidents sur fond de racisme dans le nord-ouest

Afrique du Sud: violents incidents sur fond de racisme dans le nord-ouest