mis à jour le

Ghannouchi ne peut renier ses enfants..

Par Ali Gannoun

***Un mot pour notre police, notre garde nationale et notre armée..
A nous citoyens tunisiens de les épauler, de les soutenir, de les aimer..
Vous devez ralentir à chaque barrage pour leur sourire et les encourager, avoir de l’eau dans vos voitures pour les aider à supporter la soif, des sandwichs pour supporter la faim. Ne les méprisez pas, dites leur des mots rassurants et faites leur des compliments.
Ceux qui nous défendent contre vents et marées méritent le respect et la considération. Il ne faut pas les laisser tomber.
Tous ces morts et ces blessés à Chaanbi et ailleurs ont eu lieu pour que nous vivions.
Le pouvoir central cherche à développer une police parallèle et des milices variées, ne lui donnons pas cette chance. Unissons nous derrière ces hommes et ces femmes qui refusent de livrer la Tunisie aux terroristes, aidons les à résister et tenir…
Nous devons avoir en chacun de nous un peu de leur abnégation, un peu de leur courage et un peu de leur engagement..
Ils ont besoin de nous, soutenons les sans réserve.

Ghannouchi ne peut renier ses enfants..
Ses petits qui annonçaient une nouvelle culture ont bien grandi. Ils occupent les mosquées et les montagnes tunisiennes. Certains même sont devenus des terroristes notoires. Ils tuent, ils mutilent et ils sèment la terreur. Ghannouchi a enfanté des monstres et il doit assumer sa descendance. Tous les arguments qu’il utilise pour se dérober de ses responsabilités sont irrecevables.
Ghannouchi a inculqué la culture de la mort à ses petits. Il a les élevé dans et pour la haine et le mépris . Cette famille est responsable du désastre tunisien et doit donc répondre de ses actes devant les tribunaux.
Les militaires morts pour la patrie en poursuivant des terroristes sont aussi victimes des théories obscurantistes diffusées par la campagne et la compagnie salafistes pilotées , entre autres, par Hbib Ellouz, Sadok chourou et bien sur Rached Ghannouchi.
L’appui extérieur, apporté par les prédicateurs Youssef El Qaradhaoui, Wajdi Ghoneim, Khaled Al aoidhi, Mohamed Hassen et bien d’autres est une raison supplémentaire pour poursuivre en justice la famille Ghannouchi pour haute trahison et conspiration avec une puissance étrangère.
Tous les discours excluant ou minimisant l’implication d’Ennahdha dans le meurtre de citoyens tunisiens sont une man½uvre de bas étage pour innocenter des criminels.
Les tunisiens patriotes et justes sont appelés à se serrer les coudes et à être derrière leur armée et leurs forces de l’ordre pour nettoyer le pays de ce cancer politico-religieux qui gangrène toute la société tunisienne.
Restons debout et résistons!!
!..AH..!