mis à jour le

Pour soutenir Poulo à la présidentielle : Le RUP chez les PUR

Le Cicb, hier matin, a abrité une cérémonie de signature d'une plateforme politique entre le Rassemblement pour l'unité et le progrès (RUP) et les Partis unis pour la République (PUR). Etaient présents le président des PUR, Abdoulaye Amadou Sy, le président du RUP, El Hadj Dramane Diawara, et plusieurs membres du rassemblement dont son vice-président Souleymane Makamba Doumbia.

 

Poulo, président Codem

Dans la perspective de l'élection présidentielle prévue pour juillet prochain, les PUR (Partis unis pour la République) viennent d'avoir l'adhésion du parti Rassemblement pour l'unité et le progrès (RUP) qui était précédemment une composante du regroupement sociopolitique IBK-Mali 2012. La cérémonie s'est déroulée au Cicb devant une centaine de personnes et a été marquée par trois moments forts.

Le premier, c'est le discours de bienvenue du président des PUR, Abdoulaye Amadou Sy. Discours dans lequel il a salué cet acte qui permet à son regroupement de s'enrichir d'une nouvelle composante le portant à quinze partis. Cela est d'autant plus important que cette adhésion intervient au moment où lui et ses camarades s'apprêtent à se lancer dans la campagne présidentielle pour soutenir la candidature de leur poulain, Housséni Amion Guindo dit Poulo. Celui-ci incarne pour eux «le tournant générationnel, l'émergence d'un renouveau, source d'espoir pour les générations montantes qui bénéficieront bien sûr de l'encadrement et de l'accompagnement des ainés». Il a saisi cette occasion pour inviter les uns et les autres à la tenue d' «élections libres et transparentes qui ne devront souffrir d'aucune contestation, sur toute l'étendue du Mali totalement unifié et pacifié »

A sa suite, deuxième temps fort, le président du RUP a pris la parole pour justifier le choix de son parti. Selon El Hadj Dramane Diawara, le candidat des PUR, Housséni Amion Guindo dit Poulo, «incarne le tournant générationnel dont notre pays a le plus besoin aujourd'hui». A ses dires, Poulo est le représentant des jeunes «le plus sérieux, celui qui a le plus de chances de remporter l'élection présidentielle face à la vieille garde». Cette vieille garde qui, depuis vingt ans, entraine le Mali dans le gouffre. Le fond a été atteint avec le putsch du 22 mars 2012 qui a plongé le pays dans une crise politique, institutionnelle et sécuritaire sans précédent. Avec Poulo comme président de la République, le Mali a toutes les chances de gagner les paris de la sécurité et de la paix, de l'école et de la santé, du développement.

Tout en souhaitant lui aussi des «élections crédibles, libres et transparentes sur l'ensemble du territoire après que toutes les conditions aient été réunies».

Pour terminer, il a invité tous les militants à aller retirer leurs cartes d'électeur et surtout à aller voter le jour du scrutin.

Pour clore la cérémonie, le président du RUP a signé la plateforme d'adhésion aux PUR.

Cheick TANDINA

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

présidentielle

AFP

Présidentielle en Gambie: avance réduite pour le vainqueur Barrow

Présidentielle en Gambie: avance réduite pour le vainqueur Barrow

AFP

Ghana: dernière ligne droite avant la présidentielle

Ghana: dernière ligne droite avant la présidentielle

AFP

Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle

Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle