mis à jour le

Suite aux menaces des libéraux, Macky Sall renforce sa sécurité

Les menaces proférées par les libéraux à l'endroit du pouvoir, suite à l'intensification de la traque des biens supposés mal acquis déclenchée contre plusieurs dignitaires du Parti démocratique sénégalais (Pds), ne laissent pas de marbre les autorités, qui ont pris des mesures idoines pour parer à toute éventualité.

Le journal L'Observateur lu par Rewmi.com nous apprend que c'est dans ce cadre que la sécurité du chef de l'Etat a été renforcée depuis le 15 avril 2013, en prévision de potentiels troubles à l'ordre public que pourrait engendrer le maintien de l'ancien ministre d'Etat, Karim Wade dans les liens de la prévention après son arrestation et sa garde à vue par la Section de recherches de la gendarmerie nationale. Selon L'Observateur, des éléments du Groupement d'intervention de la gendarmerie nationale (Gign) et de la Brigade d'intervention polyvalente de la police (Bip) sont venus en appoint à leurs collègues qui étaient déjà détachés à la Présidence. Ainsi, partout aux alentours du palais de la République et sur les rues qui débouchent sur le boulevard de la République et l'avenue Léopold Sédar Senghor où est logé le Palais, des éléments du Groupement mobile d'intervention (Gmi) sont en position d'îlotiers. Toutes les voies principales et à grande circulation qui mènent à la mythique Place de l'indépendance, sont sous dispositif sécuritaire spécial. C'est quasiment une grande partie de l'arrondissement du Plateau qui est sous haute surveillance, pour parer à toute velléité de rassemblement ou de procession en direction de la Présidence.
REWMI.COM/AW

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

menaces

AFP

Niger: des habitants menacés par le fleuve refusent de partir

Niger: des habitants menacés par le fleuve refusent de partir

AFP

Gambie: le nouveau président juge les menaces "exagérées"

Gambie: le nouveau président juge les menaces "exagérées"

AFP

Centrafrique: des Casques bleus congolais menacés d'expulsion

Centrafrique: des Casques bleus congolais menacés d'expulsion

sécurité

AFP

Egypte: 18 morts dans une attaque contre des forces de sécurité revendiquée par l'EI

Egypte: 18 morts dans une attaque contre des forces de sécurité revendiquée par l'EI

AFP

De retour au Nigeria, le président Buhari reprend en main la sécurité du pays

De retour au Nigeria, le président Buhari reprend en main la sécurité du pays

AFP

Attentat au Burkina: les forces de sécurité doivent miser sur la coopération

Attentat au Burkina: les forces de sécurité doivent miser sur la coopération