mis à jour le

Les essais nucléaires au Sahara remis sur le tapis

Les effets néfastes des essais nucléaires français réalisés au Sahara algérien ont fait, hier, l'objet d'un séminaire à la maison de la culture de Sétif. Le rendez-vous a abordé les sujets inhérents aux essais et leurs répercussions sur la vie et la santé d'une bonne partie de la population du Sud algérien où la France coloniale avait, au début des années 1960, entamé ses actions toujours d'actualité, 50 ans après. Le professeur Kadem Laïboud de l'université d'Oran, qui avait abordé le principal volet, à savoir les «tests et leurs conséquences» sur la santé et l'environnement de Béryl, a démasqué les «expérimentations» de l'ex-puissance coloniale pointée du doigt. L'aspect juridique devant non seulement pénaliser les responsables des «expériences» réalisées au nom de la France, mais plaider la cause des victimes en droit à des indemnisations n'a pas été occultée. «Le choix de la date du 1er mai n'est pas fortuit sachant que le deuxième essai souterrain effectué à Béryl où 2000 personnes ont été irradiées a été effectué le 1er mai 1962. Pour nous, les dégâts causés par ces explosions nucléaires ne diffèrent pas des autres crimes commis par la France devant faire son mea-culpa et ouvrir les archives relatives à cet autre crime commis contre le peuple algérien. Lequel a subi, entre 1960 et 1966, des centaines d'essais qui ont été effectués dans la région de Reggane où des centaines de kilomètres à la ronde sont toujours contaminés», précise Abdelhamid Salakdji, président de la Fondation du 8 Mai 1945, organisatrice du rendez-vous, entrant dans le programme de commémoration du 68e anniversaire des massacres du 8 Mai 1945...  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

sahara

AFP

Sahara occidental: le nouvel émissaire de l'ONU débute sa première tournée régionale dans la discrétion

Sahara occidental: le nouvel émissaire de l'ONU débute sa première tournée régionale dans la discrétion

AFP

Sahara occidental: l'ex-président allemand Koehler nouvel émissaire de l'ONU

Sahara occidental: l'ex-président allemand Koehler nouvel émissaire de l'ONU

AFP

Sahara occidental: espoir d'un règlement après le retrait du Front Polisario

Sahara occidental: espoir d'un règlement après le retrait du Front Polisario