mis à jour le

La Corée du Nord condamne un Américain à quinze ans de camp de travail

Les dernières nouvelles en provenance de Corée du Nord n'incitent pas à l'optimisme sur un hypothétique apaisement du climat dans la région. Ce jeudi 2 mai, l'agence de presse officielle à Pyongyang annonce que l'Américain qui avait été arrêté en novembre dernier vient d'écoper d'une lourde peine, 15 ans de travaux forcés, pour crimes contre l'Etat.

La Corée du Nord a sorti une nouvelle carte dans le grand jeu de poker-menteur qui l'oppose aux Etats-Unis. Kenneth Bae, citoyen américain d'origine coréenne, a été condamné à quinze ans de travaux forcés pour « actes hostiles contre l'Etat ». Des crimes qui n'ont pas été spécifiés par le tribunal nord-coréen.

Kenneth Bae a été arrêté en novembre alors qu'il accompagnait un groupe de touristes dans une ville nord-coréenne. Le verdict très sévère qui lui est infligé va permettre au régime de forcer les Etats-Unis à discuter.

Pyongyang veut obliger Washington à négocier un accord pour sa libération. Celui-ci sera ensuite présenté comme une victoire par sa propagande, une situation qui s'est déjà présentée à plusieurs reprises ces dernières années.

En 2010, l'ancien président américain Jimmy Carter s'était ainsi rendu au Nord pour faire libérer un autre citoyen américain détenu par le régime, Aijalon Mahli Gomes. Il avait été condamné à huit ans de travaux forcés par le régime de Pyongyang pour avoir traversé illégalement la frontière nord-coréenne en provenance de Chine.

Selon les médias sud-coréens, Jimmy Carter serait prêt à reprendre l'avion pour Pyongyang et à jouer de nouveau les libérateurs.

Mercredi, on apprenait que Pyongyang pourrait commencer à faire fonctionner un réacteur nucléaire à eau légère, ce qui confirmerait ses intentions de se doter d'armes nucléaires.

RFI

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

américain

AFP

Décès de Sarah Obama, la "grand-mère" kényane de l'ancien président américain

Décès de Sarah Obama, la "grand-mère" kényane de l'ancien président américain

AFP

Un label américain propage la musique du Sahel grâce au smartphone et WhatsApp

Un label américain propage la musique du Sahel grâce au smartphone et WhatsApp

AFP

Niger: les soldats américains libèrent l'otage américain enlevé cette semaine

Niger: les soldats américains libèrent l'otage américain enlevé cette semaine

camp

AFP

Guinée équatoriale: les sinistrés tentent de survivre après les explosions au camp militaire de Bata

Guinée équatoriale: les sinistrés tentent de survivre après les explosions au camp militaire de Bata

AFP

Au Burkina, la renaissance d'un camp de réfugiés maliens

Au Burkina, la renaissance d'un camp de réfugiés maliens

AFP

Explosions dans un camp militaire en Guinée équatoriale: au moins 30 morts et 600 blessés

Explosions dans un camp militaire en Guinée équatoriale: au moins 30 morts et 600 blessés

travail

AFP

En Afrique du Sud, les mineurs reprennent le travail dans la peur du virus et du chôamge

En Afrique du Sud, les mineurs reprennent le travail dans la peur du virus et du chôamge

AFP

A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans

A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans

AFP

Sahel: la lutte contre les groupes jihadistes, un travail de Sisyphe

Sahel: la lutte contre les groupes jihadistes, un travail de Sisyphe