mis à jour le

Cession de Maroc Telecom: Pas avant l’automne, selon JR Fourtou

La vente des 53 % de Vivendi dans Maroc Telecom “ne sera pas finalisée avant l’automne” prochain, a annoncé le président du conseil de surveillance du conglomérat français de média et de télécommunications, Jean-René Fourtou.

“Nous travaillons en étroite collaboration avec l’Etat marocain dans le processus de vente”, a affirmé M. Fourtou lors de l’assemblée générale de Vivendi mardi à Paris.

“Cela prend du temps. L’opération ne sera pas finalisée avant l’automne”, a-t-il ajouté.

Deux candidats sont en lice pour le rachat des parts du groupe français. Il s’agit des opérateurs qatari Ooredoo (ex QTel) et émirati Etisalat, avait annoncé la semaine dernière Vivendi, qualifiant les deux offres d’”engageantes”.

Le Maroc, qui détient 30 % de l’opérateur historique de téléphonie marocain, doit donner son accord sur le choix du repreneur.

Selon des médias français citant des sources proches du dossier, le conglomérat français devrait choisir le repreneur dans les prochains jours.

La vente de Maroc Telecom est la première opération de cession d’actif majeur que Vivendi soumet à l’approbation de ses actionnaires à l’occasion de cette assemblée générale, le conglomérat cherchant à se recentrer sur les médias et à se désengager des télécommunications.

Selon des sources proches du dossier, la transaction pourrait rapporter entre 4,1 milliards et 4,5 milliards d’euros pour le groupe français.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Maroc

AFP

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

AFP

Mondial-2018: Amine Harit appelé pour la 1re fois par le Maroc

Mondial-2018: Amine Harit appelé pour la 1re fois par le Maroc

AFP

France: Amine Harit choisit de jouer pour le Maroc

France: Amine Harit choisit de jouer pour le Maroc

JR

Isidore AKOUETE

Boxe : Le comeback gagnant de Mayweather Jr

Boxe : Le comeback gagnant de Mayweather Jr

Transition

La Tunisie à l’épreuve de la réconciliation

La Tunisie à l’épreuve de la réconciliation