mis à jour le

Paris : Hommage au Marocain Brahim Bouarram, tué il y à 18 ans par des skinheads

Paris - Des centaines de personnes ont rendu hommage mercredi à Paris à la mémoire du Marocain Brahim Bouarram, mort par noyade après avoir été jeté dans la Seine par des manifestants skinheads issus du cortège du Front national (FN, parti d'extrême droite), le 1er mai 1995.

Mobilisés par plusieurs associations de lutte contre le racisme, de défense des droits des migrants et des syndicats, plus de 300 personnes ont défilé vers le lieu du rassemblement.

Brandissant de...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

Paris

AFP

Génocide au Rwanda: Kagame salue le rapport français, Paris ouvre ses archives

Génocide au Rwanda: Kagame salue le rapport français, Paris ouvre ses archives

AFP

Génocide au Rwanda: Kagame salue le rapport français, Paris ouvre ses archives

Génocide au Rwanda: Kagame salue le rapport français, Paris ouvre ses archives

AFP

Au procès Bouaké, l'incompréhensible refus de Paris d'arrêter les suspects

Au procès Bouaké, l'incompréhensible refus de Paris d'arrêter les suspects

hommage

AFP

Tanzanie: 45 personnes mortes dans une bousculade lors d'un hommage au président Magufuli

Tanzanie: 45 personnes mortes dans une bousculade lors d'un hommage au président Magufuli

AFP

Tanzanie: cinq morts dimanche lors d'un hommage au président Magufuli

Tanzanie: cinq morts dimanche lors d'un hommage au président Magufuli

AFP

De nombreux Tanzaniens rendent hommage

De nombreux Tanzaniens rendent hommage

marocain

AFP

En crise, le tourisme marocain espère séduire ses nationaux

En crise, le tourisme marocain espère séduire ses nationaux

AFP

Coronavirus: un Marocain sur deux vit le confinement avec anxiété (enquête)

Coronavirus: un Marocain sur deux vit le confinement avec anxiété (enquête)

AFP

Coronavirus: l'édition 2020 du festival marocain Mawazine annulée

Coronavirus: l'édition 2020 du festival marocain Mawazine annulée