mis à jour le

Participation et représentativité des femmes aux élections : La Stratégie nationale 2013 lancée en grande pompe

Le Premier ministre, Diango Cissoko, a procédé au lancement officiel de la Stratégie nationale de participation et de représentativité accrues des femmes aux élections générales le 30 avril 2013 au CICB, en compagnie de Mme Ichata Alwata Sahi, ministre de la Famille, de la Promotion de la Femme et de l'Enfant, de son homologue Abdourahmane Touré, ministre délégué chargé de la Décentralisation, de la Directrice Pays d'Onu Femmes, Mme Rachelle Mian Djangone et de Mme Daou Oumou Dembélé, porte-parole du Cadre de concertation des femmes des partis politiques.

La Stratégie Nationale pour une participation et une représentativité accrue des femmes aux élections générales de 2012 et 2014 et son plan d'action 2012-2015 ont été présentés au public par Mme Touré Yaba Tamboura, Conseillère Genre au MFPFE, à l'ouverture de la cérémonie, après le mot de bienvenue de la Mairie de la Commune III.

Il ressort de cet exposé qu'à l'approche d'échéances électorales importantes pour notre pays, il est opportun de se mobiliser pour favoriser l'accès d'un plus grand nombre de femmes aux postes électifs, en même temps que l'on amène plus de Maliennes à exercer leur devoir civique. Il s'agit ainsi de renforcer le pouvoir d'action des femmes et leur pleine participation aux prises de décisions.

Selon le Bulletin Statistique 2009 du CNDIFE/MPFEF, sur 147 députés, il y avait 15 femmes et 132 hommes, sur les 703 Maires, 8 femmes et 695 hommes et sur 10. 774 Conseillers Communaux, 927 femmes seulement. S'agissant d'autres structures importantes pour la vie et le développement de la Nation, sur 14 conseillers de la CCIM, on compte 2 femmes, 3 autres parmi les 32 conseillers de l'APCAM,  6 sur 75 conseillers nationaux et 3 parmi les 30 conseillers à la Chambre Consulaire des Métiers. Quant au Conseil Economique, social et culturel, composé de 58 membres, il ne compte que 6 femmes et le Haut Conseil des Collectivités, 5 sur 75 membres.

En dépit des deux stratégies développées dans le même sens en 2007 et 2009, le Mali n'a pu enregistrer d'augmentation significative du nombre de femmes élues, même si l'on a pu noter un accroissement du nombre de candidates. C'est une situation interpelle à la fois le Gouvernement, la société civile, les partis politiques et les partenaires techniques et financiers.

D'où l'instauration de la Stratégie nationale de participation et de représentativité accrues des femmes aux élections générales qui, sous le slogan «Votez pour l'équilibre» vise à nous permettre de vivre des élections sans violence, équitables, libres, transparentes et équitables, pour reprendre quelques formules énoncées lors de la cérémonie de lancement.

Outre différentes allocutions, le lancement de la stratégie a été rehaussé par le sketch plein d'humour des jeunes du Centre d'écoute de Niamakoro appelant les femmes à refuser thé, sucre, T shirts et autres Balani show, en somme à refuser d'être un bétail électoral que l'on ne prend en considérations que lors de l'approche des scrutins!

Ramata Diaouré

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

participation

AFP

Conférence d'entente au Mali: tractations pour une large participation

Conférence d'entente au Mali: tractations pour une large participation

AFP

Zambie: la violence de la campagne électorale menace la participation

Zambie: la violence de la campagne électorale menace la participation

AFP

Centrafrique: dissensions au sein d'un groupe rebelle sur la participation aux élections

Centrafrique: dissensions au sein d'un groupe rebelle sur la participation aux élections

femmes

AFP

Nigeria: une vingtaine de femmes enlevées par Boko Haram

Nigeria: une vingtaine de femmes enlevées par Boko Haram

AFP

Nigeria: attentat suicide déjoué, deux femmes tuées

Nigeria: attentat suicide déjoué, deux femmes tuées

AFP

Nigeria: trois tués et sept femmes enlevées par Boko Haram

Nigeria: trois tués et sept femmes enlevées par Boko Haram

élections

AFP

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

AFP

RDC: Kinshasa veut financer les élections avec des ressources "internes"

RDC: Kinshasa veut financer les élections avec des ressources "internes"

AFP

Gambie: législatives jeudi, premières élections post-Jammeh

Gambie: législatives jeudi, premières élections post-Jammeh