mis à jour le

Présidentielle de juillet 2013 : Poulo se renforce au détriment d’IBK

Les Partis unis pour la République (Pur) viennent de renforcer leur étoffe dans la perspective de la présidentielle à venir avec l'arrivée du Rassemblement pour l'unité et le progrès (RUP) en provenance du regroupement IBK-Mali 2012. Le RUP devient le 16e parti des Pur, dont le candidat à la présidentielle est l'honorable Housseini Amion Guindo, Poulo.

Ibrahim Boubacar Keita

Ibrahim Boubacar Kéita, candidat de l'alliance IBK-Mali 2012 à la présidentielle de juillet prochain, vient de perdre un soutien de taille. Il ne doit plus compter sur le Rassemblement pour l'unité et le progrès (RUP) dont le président, Ladji Ousmane Diawara, a signé hier une plateforme avec le président des Pur, Dr. Abdoulaye Amadou Sy, au Centre international de conférence de Bamako (CICB). En signant la plateforme, le président Diawara a expliqué le motif de cette adhésion par le sérieux des Pur et de leur candidat et dit être sûr que l'avenir appartient à un tel regroupement. Certes, il n'avait pas besoin de dire aussi les motifs de son départ de l'alliance d'IBK, mais à travers de tels propos on peut bien comprendre le message. Aussi, parmi les raisons de l'adhésion de RUP aux Pur, il y a le fait que le porte-étendard du regroupement à la présidentielle, Housseini Amion Guindo alias Poulo, est un jeune, qui n'est pas trempé dans les fautes et erreurs du passé qui ont entrainé notre pays dans l'abîme.

« L'adhésion de notre parti au regroupement des Pur est le fruit de mûres réflexions et de débats ayant abouti à cette décision que nous avons prise en toute responsabilité au regard des enjeux de cette échéance tant attendue par le peuple malien. Notre choix porté sur l'honorable Housseini Amion Guindo se justifie par le fait qu'il incarne le tournant générationnel dont notre pays a le plus besoin aujourd'hui « , a expliqué le président du Rassemblement pour l'unité et le progrès (RUP). Le président Diawara n'a pas manqué d'exprimer une préoccupation majeure de son parti à savoir, la tenue d'élections libres, transparentes et crédibles sur l'ensemble du territoire après que toutes les conditions aient été réunies.

Pour le président des Pur, Dr. Abdoulaye Amadou Sy, cette échéance électorale doit être historique car elle doit consacrer le tournant générationnel pour la classe politique de notre pays. C'est conscient du bien-fondé de cette démarche, a-t-il dit, que le RUP avec sagesse et responsabilité vient de faire l'option de rejoindre les Pur.

« Nous demeurons convaincus que le peuple malien dans sa grande majorité comprend et partage notre vision d'avenir pour l'émergence d'un renouveau source d'espoir pour les générations montantes qui bénéficieront bien sûr de l'encadrement et l'accompagnement des ainés « , a expliqué Dr. Abdoulaye Amadou Sy.

Abdoulaye Diakité

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

présidentielle

AFP

Sénégal: grâce présidentielle pour près de 500 détenus

Sénégal: grâce présidentielle pour près de 500 détenus

AFP

Présidentielle en Gambie: la victoire de Barrow est "définitive"

Présidentielle en Gambie: la victoire de Barrow est "définitive"

AFP

Côte d'Ivoire: Majorité absolue pour la coalition présidentielle

Côte d'Ivoire: Majorité absolue pour la coalition présidentielle

juillet

AFP

Gabon: législatives reportées au plus tard au 29 juillet 2017

Gabon: législatives reportées au plus tard au 29 juillet 2017

AFP

Mali: l'état d'urgence prorogé jusqu'au 15 juillet

Mali: l'état d'urgence prorogé jusqu'au 15 juillet

AFP

Guinée: un journaliste porté disparu depuis le 23 juillet

Guinée: un journaliste porté disparu depuis le 23 juillet

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013