mis à jour le

FETE DU 1ER MAI A SAINT-LOUIS : Les syndicalistes appellent l’Etat au dialogue

Les syndicalistes de Saint-Louis ont célédré le 1er Mai par un rassemblement public largement suivi. En l'absence d'un gouverneur à Saint-Louis, depuis le 21 février, les travailleurs ont transmis leurs doléances à l'intérimaire.


Du côté des enseignants, les indemnités du Bfem et du Baccalauréat restent les premières préoccupations. Selon Modou Ngom, porte-parole de l'intersyndicale à Saint-Louis, l'heure n'est plus aux négociations car, la date fixée par l'Etat Sénégal, le mois de Novembre, est dépassée. «Aujourd'hui, nous venons de déposer un cahier de doléances auprès du gouverneur de la région de Saint-Louis qui résume l'ensemble des préoccupations des enseignants de la région. Hier, nous avons fait une journée sans école. Nous réclamons le paiement des indemnités du Bfem, du CFEE, de surveillance comme de corrections, mais aussi, des heures supplémentaires. Nous demandons à l'Etat de faire de l'enseignement, une priorité», a-t-il déclaré.
La Cnts régionale de Saint-Louis ne compte pas baisser les bras pour inviter l'Etat sénégalais à baisser les prix des denrées de premières nécessités. Selon El hadji Assane Guéye «Ndanane», c'est le moment de dire au gouvernement la vérité sur les conditions de vie des populations. «Les sénégalais souffrent énormément. Dans les centres urbains, de même que dans les villages, le peuple est fatigué», a-t-il précisé.
Sur le plan agricole, les travailleurs des grands domaines du Sénégal (GDS) appelle l'Etat à revisiter les textes de la convention agricole. «C'est notre champ de bataille. Nous demandons à l'Etat de discuter et d'adopter une convention collective de l'agroalimentaire, en lieu et place de l'arrêté ministériel, régissant le secteur de l'agriculture. De 1967 à maintenant, c'est un arrêté ministériel qui régit l'agriculture. Nous avons une agriculture modernisée, avec un personnel qualifié. Aussi, est-il nécessaire de réviser les textes car, si le Président veut faire de l'agriculture une priorité, le préalable c'est de créer un cadre de concertation de tous les acteurs», a préconisé Djibril Dia, secrétaire général des travailleurs des Grands Domaines du Sénégal.
Bamba Dièye, l'invité surprise
Le maire de la ville, Cheikh Bamba Dièye, a écouté le discours de doléances des travailleurs de sa commune qui n'ont brandi que des félicitations, mise à part une mince doléance. Aussi, a-t-il promis de poursuivre sa logique d'accompagner les travailleurs municipaux qui ont bénéficié de plusieurs avantages. «Comme j'en fait partie, la fête du premier Mai est une fête pour tous. Je voudrai leur rendre hommage. Ce sont des gens qui se réveillent très tôt et à l'occasion de leur fête, je voudrai leur dire merci. Depuis que je suis à la tête de la commune, je ne cesse de travailler avec les syndicats pour les sécuriser. Et, à terme, nous arriverons à une mairie qui tiendra compte de l'ensemble des préoccupations syndicales», a-t-il précisé.
Lors de leur rassemblement à la place Faidherbe de Saint-Louis, presque tous les syndicalistes ont déploré la lenteur de la nomination du gouverneur de la région. Certains ont formulé le souhait de voir le préfet du département, Serigne Mbaye, futur locataire de la gouvernance.
Ousseynou Diop
REWMI QUOTIDIEN

fête

AFP

Le Zimbabwe fête son indépendance sans Mugabe au pouvoir

Le Zimbabwe fête son indépendance sans Mugabe au pouvoir

AFP

Cameroun: une fête de la Jeunesse marquée par des violences en régions anglophones

Cameroun: une fête de la Jeunesse marquée par des violences en régions anglophones

AFP

Libye: dans un centre de rétention, des migrants n’ont pas le coeur

Libye: dans un centre de rétention, des migrants n’ont pas le coeur

Saint-Louis

AFP

Macron

Macron

AFP

Macron

Macron

AFP

Saint-Louis du Sénégal: risques climatiques et patrimoine en danger

Saint-Louis du Sénégal: risques climatiques et patrimoine en danger

syndicalistes

AFP

Gabon: des syndicalistes dispersés par les forces de l'ordre

Gabon: des syndicalistes dispersés par les forces de l'ordre

AFP

Kenya: les syndicalistes médicaux libérés avant leur appel

Kenya: les syndicalistes médicaux libérés avant leur appel

AFP

Kenya: le gouvernement veut la libération des syndicalistes médicaux

Kenya: le gouvernement veut la libération des syndicalistes médicaux