mis à jour le

Message du président de la République par intérim à l’occasion de la Fête du travail : LES PERSPECTIVES DE SORTIE DE CRISE SONT BONNES ET ENCOURAGEANTES

Pour la deuxième année consécutive, notre pays a célébré hier la Fête du travail dans  un contexte de grave crise au triple plan institutionnel, politique et sécuritaire. Mais cette année, les perspectives sont bien meilleures par rapport à 2012 avec la libération de la quasi-totalité du territoire national et les élections prévues pour juillet prochain. Dans un message à la Nation à l'occasion du 1er mai, le président Dioncounda Traoré rend hommage au monde du travail pour son courage, sa dignité et sa combativité qui ont été autant d'atouts pour les pouvoirs publics dans leur engagement à chasser les agresseurs de notre pays. Il salue le patriotisme de l'ensemble des travailleurs qui ont su mettre une sourdine à leurs revendications pourtant légitimes pour se dédier à la reconquête de l'intégrité du territoire national et à la sauvegarde de notre Etat de droit. Nous vous proposons l'intégralité du message.

« Mes chers compatriotes,

 

A l'instar des autres pays de la communauté internationale, le Mali  célèbre ce 1er mai 2013 la Fête du travail. En cette heureuse circonstance, il m'est agréable d'adresser à l'ensemble des travailleurs de notre pays, mes vives félicitations ainsi que mes chaleureux encouragements.

Comme en 2012, nous commémorons la Fête du Travail dans  un contexte de grave crise au triple plan institutionnel, politique et sécuritaire. Mais, par la grâce de Dieu, les perspectives de sortie de crise sont bonnes et très encourageantes. En effet, l'Armée malienne, épaulée par les forces de la MISMA, de l'Opération Serval, les soldats tchadiens et diverses troupes alliées, sont sur le point de gagner la guerre de reconquête sur les narcoterroristes et les forces du mal.

Je mesure à sa juste valeur la douleur personnelle de chaque travailleur qui a dû abandonner son poste de travail pour des raisons de sécurité, assister au saccage de son outil de travail, être témoin de l'arrêt du chantier sur lequel on fondait tant d'espoir ou se résoudre à subir les affres de l'occupation avec son cortège de brimades, de violences physiques et psychologiques et même de morts.

Je veux rendre hommage au monde du travail pour son courage, sa dignité et sa combativité qui ont été autant d'atouts pour les pouvoirs publics dans leur engagement à chasser les agresseurs de notre pays. Je veux saluer le patriotisme de l'ensemble des travailleurs maliens qui ont su mettre une sourdine à leurs revendications pourtant légitimes pour se dédier à la reconquête de l'intégrité du territoire national et à la sauvegarde de notre Etat de droit.

Mes chers compatriotes,

Comme par le passé, les travailleurs ont su démontrer qu'ils sont le fer de lance pour la défense de la patrie en danger. En cela, ils perpétuent le combat et le sacerdoce d'illustres devanciers. Plus près de nous, les syndicats ont été à la pointe du combat pour l'avènement de la démocratie et du multipartisme intégral.

Dans cette phase délicate de notre parcours commun où les adversaires d'hier doivent se parler et se donner la main dans le cadre de la Commission Dialogue et Réconciliation, dans la perspective de la reconstruction de notre pays, j'engage les travailleurs du Mali à jouer leur rôle historique de défense des intérêts supérieurs de notre pays.

Mes chers compatriotes,

En ces moments critiques de l'existence de notre pays, je m'incline devant la mémoire de tous les travailleurs qui ont été des victimes innocentes de la crise actuelle, et leur exprime la compassion et la solidarité agissante de la Nation tout entière.

En renouvelant mon entière disponibilité ainsi que celle de l'ensemble des Institutions de la République à accompagner le monde du travail, je souhaite une bonne fête de travail à toutes et à tous.

Que Dieu bénisse le Mali ! »

 

 

 

 

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

président

AFP

Nigeria: le président Buhari annule le conseil des ministres

Nigeria: le président Buhari annule le conseil des ministres

AFP

L'Angola vote pour choisir un successeur au président dos Santos

L'Angola vote pour choisir un successeur au président dos Santos

AFP

L'Angola vote pour choisir un successeur au président dos Santos

L'Angola vote pour choisir un successeur au président dos Santos

république

AFP

République tchèque: le Togolais Francis Koné a fait taire les supporteurs racistes

République tchèque: le Togolais Francis Koné a fait taire les supporteurs racistes

AFP

Burkina: début des travaux pour une nouvelle Constitution et une Ve République

Burkina: début des travaux pour une nouvelle Constitution et une Ve République

AFP

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation

intérim

AFP

Gabon: Jorge Costa écarté, José Garrido sélectionneur par intérim

Gabon: Jorge Costa écarté, José Garrido sélectionneur par intérim

AFP

Fifa: le patron du foot africain Issa Hayatou président par intérim

Fifa: le patron du foot africain Issa Hayatou président par intérim

AFP

Zambie: le président par intérim Guy Scott suspendu de son propre parti

Zambie: le président par intérim Guy Scott suspendu de son propre parti