mis à jour le

Le ministre Basga Emile Diala rencontre les jeunes à Banfora

Le ministre de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l'emploi s'est entretenu, le 28 avril 2013, avec les jeunes de la région des Cascades. Il s'est agi pour Basga Emile Diala, de recueillir leurs préoccupations et de leur faire part ensuite, des actions de son département, afin de répondre à leurs attentes. Cette sortie du ministre à Banfora, première du genre depuis qu'il a été porté à la tête de ce département le 2 janvier 2013, s'inscrit dans une série d'entretiens initiés avec les (...) - Infos de l'Ouest

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

ministre

AFP

Algérie: le Premier ministre évincé bien placé pour succéder

Algérie: le Premier ministre évincé bien placé pour succéder

AFP

Algérie: Bouteflika remplace contre toute attente son Premier ministre

Algérie: Bouteflika remplace contre toute attente son Premier ministre

AFP

Soudan: premier gouvernement dirigé par un Premier ministre depuis 1989

Soudan: premier gouvernement dirigé par un Premier ministre depuis 1989

rencontre

AFP

Niger : Issoufou a rencontré les dirigeants des étudiants mécontents

Niger : Issoufou a rencontré les dirigeants des étudiants mécontents

AFP

Au Caire, rencontre entre dignitaires musulmans et chrétiens

Au Caire, rencontre entre dignitaires musulmans et chrétiens

AFP

Libye: rencontre entre le chef du gouvernement d'union et son rival

Libye: rencontre entre le chef du gouvernement d'union et son rival

jeunes

AFP

Concours de robotique: les jeunes filles d'Afrique de l'Ouest

Concours de robotique: les jeunes filles d'Afrique de l'Ouest

AFP

Burundi: trois jeunes pro-régime tués par l'explosion d'une grenade

Burundi: trois jeunes pro-régime tués par l'explosion d'une grenade

AFP

A Blida, le vote "par devoir" ne convainc pas les jeunes Algériens

A Blida, le vote "par devoir" ne convainc pas les jeunes Algériens