mis à jour le

Conférence du CAPES : les ministres n'ont pas fui les débats

Conférence publique sur les mines au Burkina : Salif Kaboré et Lucien Bembamba ont-ils évité le débat ? Ainsi pouvait-on lire sur Lefaso.net, dans sa publication du 24 avril 2013, suite aux absences constatées des ministres en charge des mines et de l'énergie ainsi que celui de l'économie et des finances à ladite conférence. Pourtant, ils avaient été annoncés dans le spot publicitaire diffusé à la télévision nationale. Les ministres n'ont pas fui les débats. C'est ce qui ressort dans le droit de réponse du ministère des mines et de l'énergie que nous publions in extenso.

Réponse à l'article de lefaso.net sur la conférence du CAPES Conférence du CAPES : les ministres n'ont pas fui les débats

Monsieur le Directeur de publication du journal en ligne Lefaso.net.

Nous venons par la présente réagir à l'article publié sur votre site à propos de la conférence organisée par le CAPES, affirmant que le ministre des mines et de l'énergie et celui de l'économie et des finances, par leur absence, ont fui les débats de cette conférence. Nous démentons cette affirmation qui est une mauvaise interprétation de l'absence, d'ailleurs justifiée, de Messieurs les ministres à cette rencontre.

Le Centre d'Analyse des Politiques Economiques et Sociales, CAPES, a envoyé des lettres invitant les ministres concernés à la conférence. Ces lettres sont parvenues aux ministères au moment où les ministres étaient déjà en déplacement ; le ministre des l'économie et des finances était parti à la conférence du Fonds Monétaire International, FMI, une rencontre statutaire du Fonds, et son collègue des mines et de l'énergie avait quitté Ouagadougou le 10 avril pour Taipeh, Paris et Bruxelles pour des missions programmées depuis de longue date. C'est avec surprise que nous avons suivi à la télévision la diffusion du spot sur cette conférence avec les photos des ministres, sans s'assurer de la disponibilité de ces responsables à prendre part à la conférence.

Dans tous les cas le ministre des mines et de l'énergie et son collègue de l'économie et des finances ont été valablement représentés à cette conférence. Nous ne comprenons donc pas pourquoi cette affirmation que les ministres ont fui les débats. Au contraire le gouvernement a toujours saisi et saisira ces genres d'opportunité pour donner l'information juste sur le secteur minier au Burkina Faso qui suscite beaucoup d'intérêt et de débats de nos jours. Il n'y a pas de question tabou sur le secteur minier et le gouvernement n'a rien à y cacher. Le ministère des mines et de l'énergie a toujours invité les acteurs du secteur des mines, notamment la société civile, à un débat franc avec le gouvernement sur toutes les questions relatives au secteur et ses portes sont ouvertes à tous ceux qui veulent s'informer sur les mines au Burkina Faso.

Ministère des mines et de l'énergie

NB : Le chapeau de l'article et les photos sont de la rédaction de Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

conférence

AFP

Congo: au pays de "l'Empereur" Sassou, triste anniversaire pour la conférence nationale

Congo: au pays de "l'Empereur" Sassou, triste anniversaire pour la conférence nationale

AFP

Libye: Haftar poursuit ses entretiens

Libye: Haftar poursuit ses entretiens

AFP

Libye: Sarraj participera

Libye: Sarraj participera

ministres

AFP

Guinée: les putschistes convoquent autoritairement les anciens ministres

Guinée: les putschistes convoquent autoritairement les anciens ministres

AFP

Malawi: le nouveau président nomme ses premiers ministres

Malawi: le nouveau président nomme ses premiers ministres

AFP

Barrage sur le Nil: le Soudan en appelle aux Premiers ministres des trois pays

Barrage sur le Nil: le Soudan en appelle aux Premiers ministres des trois pays

débats

AFP

A Dakar, l'immigration s'invite dans les débats entre gouvernements français et sénégalais

A Dakar, l'immigration s'invite dans les débats entre gouvernements français et sénégalais

AFP

A Dakar, l'immigration s'invite dans les débats entre gouvernements français et sénégalais

A Dakar, l'immigration s'invite dans les débats entre gouvernements français et sénégalais

AFP

Soudan: de l'argent saoudien au coeur des débats

Soudan: de l'argent saoudien au coeur des débats