mis à jour le

Fête du travail : Mahan Gahé appelle les travailleurs à la solidarité (AIP)

Abidjan, 01 mai (AIP) – Le secrétaire général de la centrale Dignité, Mahan Gahé a appelé mercredi à son siège sise à Adjamé, les travailleurs à la solidarité pour réussir le pari de l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. "Soyons solidaires dans la lutte syndicale pour obtenir de meilleures conditions", a invité Mahan Gahé à l’endroit des travailleurs sortis massivement au siège de la centrale. Selon lui, seule la solidarité dans la lutte permet à l’employeur de prendre [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

fête

AFP

"Paix sur l'Ethiopie":

"Paix sur l'Ethiopie":

AFP

Côte d'Ivoire: dans le village de Gbagbo, la fête a déj

Côte d'Ivoire: dans le village de Gbagbo, la fête a déj

AFP

En Ethiopie, ambiance martiale pour la fête de l'épiphanie orthodoxe

En Ethiopie, ambiance martiale pour la fête de l'épiphanie orthodoxe

travail

AFP

La difficile lutte contre le travail des enfants dans le cacao en Côte d'Ivoire

La difficile lutte contre le travail des enfants dans le cacao en Côte d'Ivoire

AFP

En Afrique du Sud, les mineurs reprennent le travail dans la peur du virus et du chôamge

En Afrique du Sud, les mineurs reprennent le travail dans la peur du virus et du chôamge

AFP

A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans

A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans

travailleurs

AFP

Sous les ponts de Tripoli, l'avenir suspendu des travailleurs migrants

Sous les ponts de Tripoli, l'avenir suspendu des travailleurs migrants

AFP

Au Liban, appels

Au Liban, appels

AFP

A Libreville, le déconfinement est une "bouffée d'oxygène" pour les travailleurs pauvres

A Libreville, le déconfinement est une "bouffée d'oxygène" pour les travailleurs pauvres