mis à jour le

Tunisie - France : il s'appelait Farhat Hached

Après Habib Bourguiba et Mohamed Bouazizi, c'est le fondateur de l'UGTT qui se voit dédier une place par la Ville de Paris. En Tunisie, l'héritage du syndicaliste est plus que jamais d'actualité.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Tunisie

AFP

Vingt cadavres de migrants, dont treize femmes, repêchés au large de la Tunisie

Vingt cadavres de migrants, dont treize femmes, repêchés au large de la Tunisie

AFP

Libye: poursuite du fragile dialogue en Tunisie après une timide avancée

Libye: poursuite du fragile dialogue en Tunisie après une timide avancée

AFP

Darmanin en Tunisie et Algérie samedi et dimanche pour parler lutte contre le terrorisme

Darmanin en Tunisie et Algérie samedi et dimanche pour parler lutte contre le terrorisme

France

AFP

Amadou Dia, du service de la France coloniale

Amadou Dia, du service de la France coloniale

AFP

Macron prône une "relation équitable" entre la France et l'Afrique

Macron prône une "relation équitable" entre la France et l'Afrique

AFP

Mali: la France annonce la mort d'un haut responsable jihadiste

Mali: la France annonce la mort d'un haut responsable jihadiste