mis à jour le

Malick Alfousseyni du Coren : Des ambitions démesurées ?

Après la publication de la liste des trente (30) commissaires, le secrétaire général du collectif des ressortissant du nord a tenu des propos qui n'ont pas plu à beaucoup de gens dans notre pays, notamment au sein de l'organisation qu'il dirige.

Malick Alhousseini Maiga, président Coren,

Dans ces propos le président du Collectif des ressortissants du Nord (COREN), M. Malick Alfousseyni Maïga a dit que son organisation ne se reconnaissait pas dans cette commission, et qu'il y'a même des gens dans la commission qui font parti du MNLA (Mouvement national de libération de l'Azawad).

Ces propos en plus d'être démentis d'aucuns parlent d'un jeu très dangereux de Malick Alfousseyni Maïga et lui prêtent des ambitions démesurées.

Une source proche du dossier à Koulouba nous a confié que c'est  sur  une proposition du COREN que figurait le nom de Méty Ag Rhuissa «si le secrétaire général de ce même COREN  monte au créneau pour dire qu'ils n'ont pas de représentant  dans la commission, je suis vraiment désolé, peut être que ce n'est pas la personne qu'ils attendaient», a-t-il ajouté.

Il en ressort que sur la fameuse liste envoyée par le COREN, Alfouseyni lui-même figurait en pôle position, suivi d'Ousmane Issoufi Maïga l'ancien premier ministre et Oumar Hamadoun Dicko, le président de la commission d'organisation du cinquantenaire. Le nom de M. Rhuissa était en quatrième position.

Etant donné que tous les trois ont déjà occupé des postes de responsabilité, il fallait mettre une personne autour de laquelle il n'aura pas beaucoup de polémiques et surtout que son nom a été envoyé par le COREN.

Notre  interlocuteur nous a fait comprendre qu'au niveau de Koulouba ils n'avaient jamais imaginé que la plainte allait venir du coté des ressortissants du nord en plus forte raison du collectif des ressortissants du nord (COREN) qui est une organisation pour laquelle nous avons beaucoup de respect à cause des hommes qui le constituent.

Alors Alfouseyni se plaint-il par ce qu'il n'a pas décroché ce poste de vice-président de la commission ?

Tout porte à croire que OUI, du moment où certains membres du bureau du collectif sont entrain de se désolidariser de lui à cause des propos qu'il a tenu sur ce sujet, un des membres du bureau nous a dit cette phrase : «moi, je pense que le COREN doit  apporter des solutions de sortie crise, mais aujourd'hui si c'est lui qui en crée je ne vois plus sa pertinence

Dans ces propos ce cadre du nord habitant Bamako ajoute : «ce qu'a dit Alfousseyni est grave». Ne pas être membre du COREN ne doit pas faire l'objet d'exclusion des enfants du nord en disant qu'ils appartiennent au MNLA.

D'autre personnes se sont expliquées sur le même sujet notamment Mohamed Ag Amani l'ancien premier ministre lors du lancement de la plate forme des, KEL TAMASHEQ, à la maison de la presse.

Pour Ag Amani cette commission ne doit pas faire l'objet de polémique, il ne s'agit pas des personnes désignées  pour diriger la commission mais de l'utilité de la commission, il prend exemple sur un récipient, il s'agit de voir le contenu du récipient et non le récipient lui-même. L'ancien premier ministre  s'est dit être prêt à accompagner cette commission jusqu'au bout de ses missions.

Aussi il faut noter que les points focaux de toutes les régions seront désignées dans les jours qui viennent, et c'est sur ces points focaux que reposera le gros du travail, le président et les vice-présidents coordonnent, les commissaires supervisent et les points focaux vont aux contacts.

Nous demandons à Monsieur le secrétaire général du COREN d'accompagner ce processus, son jour viendra, il n'aura pas besoin de le réclamer.

Issa KABA

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Coren

La Rédaction

Gestion de la crise : LE COREN RAPPELLE DES PRINCIPES ET PROPOSE DES SOLUTIONS

Gestion de la crise : LE COREN RAPPELLE DES PRINCIPES ET PROPOSE DES SOLUTIONS

AMADOU M. CISSE

Gestion de la crise : LE DIAGNOSTIC DU COREN

Gestion de la crise : LE DIAGNOSTIC DU COREN

reportage

Les Maliens du sud restent cool

Les Maliens du sud restent cool