mis à jour le

Kédougou- Attaque à main armée à Saraya : Encagoulés et armés de fusil, 6 malfaiteurs emportent 1 véhicule, 9 motos, 2 vélos et 250 000 FCfa

Dans la journée du mercredi aux environs de 13 heures 30, six (6) malfaiteurs encagoulés et armés de fusil ont semé désordre et désolation chez les habitants des villages de Gamba Gamba et Lengueya dans le département de Saraya, région de Kédougou.

C'est ce qu'on appelle un braquage réussi. Les malfaiteurs ont débarqué dans les villages de Gamba Gamba et Lengueya, cagoules cachant leur visage, pistolets en main, coups de feu en l'air...puis ils se sont mis à piller d'honnêtes citoyens à bord de leurs moyens de transport. A la fin de ce braquage, les voleurs ont emporté un riche butin comprenant 1 véhicule d'une compagnie minière, 9 motos et 2 vélos.

Depuis, les populations sont sur leurs gardes. D'autant qu'elles sont convaincues que la région de Kédougou renoue avec l'insécurité et la présence des bandes armées qui y sèment la terreur au grand dam des populations qui voient leurs biens leur filer entre les doigts. Dans la nuit du mercredi dernier, six (6) individus encagoulés, fortement armés de fusil, ont fait irruption sur l'axe routier qui sépare les villages de Gamba Gamba et Lengueya dans le département de Saraya. Pour obliger les conducteurs du véhicule d'une compagnie minière, motos et vélos, avec à leur bord des passagers, de s'arrêter, les bandits ont ouvert le feu sur le véhicule. Après l'arrêt du véhicule et les conducteurs de moto et vélo, les assaillants procèdent à une fouille systématique des passagers qui ont été dépouillés de tous leurs biens, une personne aurait perdu la somme de 250 000 FCfa. Les assaillants vont ensuite tirer des coups de feu en l'air, avant de coucher les passagers le long de la route. Après leur sale besogne, les bandits laissent sur place les trois blessés. Souffrant après avoir enduré une heure durant des menaces qui les ont obligés à céder leurs biens. Informés de l'attaque vers 13 heures 30, les pandores de la Brigade de Saraya se sont rendues aussitôt sur les lieux. Une investigation a été menée pendant plus de quatre tours d'horloge pour retrouver le véhicule, les 9 motos et les 2 vélos vers la frontière malienne où les malfaiteurs se sont retirés.

L'Observateur

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

attaque

AFP

Mali: au moins 3 Casques bleus tués dans une attaque

Mali: au moins 3 Casques bleus tués dans une attaque

AFP

Egypte: 18 morts dans une attaque contre des forces de sécurité revendiquée par l'EI

Egypte: 18 morts dans une attaque contre des forces de sécurité revendiquée par l'EI

AFP

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

armée

AFP

Nigeria: quatre morts lors d'un affrontement entre armée et police

Nigeria: quatre morts lors d'un affrontement entre armée et police

AFP

Angola: nouveaux combats entre armée et séparatistes de Cabinda

Angola: nouveaux combats entre armée et séparatistes de Cabinda

AFP

Libye: le gouvernement dénonce la formation d'une armée "parallèle"

Libye: le gouvernement dénonce la formation d'une armée "parallèle"

armes

AFP

Centrafrique: des hommes armés attaquent la ville de Bocaranga

Centrafrique: des hommes armés attaquent la ville de Bocaranga

AFP

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

AFP

Centrafrique: le retour surprise des groupes armés au gouvernement

Centrafrique: le retour surprise des groupes armés au gouvernement