mis à jour le

Politique : Pr. Yoro Diakite fustige ATT et sa bande

Le président du parti Baara, le Pr. Yoro Diakité, s'insurge contre l'aventure désastreuse du président ATT à la tête de l'Etat. Et exige sa mise en accusation.

 

 

Depuis les événements du 22 mars 2012 qui ont conduit à la démission du Président Amadou Toumani Touré, personne n'a entendu le président du parti Baara, le Pr. Yoro Diakité intervenir sur la crise que vit le Mali. Peut-être qu'il attendait une occasion propice pour le faire. Et cette occasion, il l'a eue le samedi dernier lors des travaux de l'assemblée constitutive du Mouvement pour un Destin Commun(MODEC). Appelé à prendre la parole comme parti ami, le prof Diakité ne pouvait cacher son état d'âme. Très nerveux dans son propos, il affirme que, si le Mali connaît aujourd'hui cette crise terrible, la faute incombe à l'ancien président ATT qui a gouverné ces dix dernières années le pays. Comme si cela ne suffisait pas, il ajoute que cet homme, à cause de son indifférence, a laissé la nation se diriger vers une destination inconnue qui a ensuite entrainée dans le gouffre et dans le KO. Puis, il poursuit au passage que ses deux mandats ont été entachés de corruption, de mal gouvernance, d'incompétence et de trafic de drogue.

 

Le président du parti Baara explique en outre que cela est inadmissible, dans la mesure où le peuple malien a été humilié par l'occupation de plus de la moitié de son territoire par des « djihadistes » et les éléments du MNLA. De ce fait, il laissera entendre, qu'il sera très difficile pour ce peuple humilié de pardonner ces actions,  même s'il venait à demander pardon à tous les maliens. Pour cela, il estime que pour adoucir le c½ur des dignes fils (humilié et abandonné) de ce pays,  « Il faut qu'ATT et tous ses complices qui  l'ont aidé à piller ce pays répondent de leurs actes devant  les juridictions compétentes » a-t-il martelé. Enfin, il a formulé des v½ux pour que les élections prochaines se passent dans de très bonnes conditions et a ensuite souhaité de tout c½ur que le Mali ne soit encore rattrapé par la malédiction au point d'élire «un président aussi mauvais qu'ATT et sa bande de malfaiteurs» a-t-il conclu.

 

Drasco

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

politique

AFP

La longévité politique des chefs d'État africains

La longévité politique des chefs d'État africains

AFP

RDC: Kabila s'en tient

RDC: Kabila s'en tient

AFP

Guinée: le dialogue politique bloqué par des divergences sur les élections locales

Guinée: le dialogue politique bloqué par des divergences sur les élections locales

ATT

Mali

Et si, finalement, c'est ATT qui avait raison?

Et si, finalement, c'est ATT qui avait raison?

Maliba Info

Ibrahim Boubacar Keïta et… : Le syndrome ATT

Ibrahim Boubacar Keïta et… : Le syndrome ATT

perspective

La présidentielle malienne ne va pas guérir tous les maux du pays

La présidentielle malienne ne va pas guérir tous les maux du pays