mis à jour le

Dénonçant une détention abusive, Karim Wade réclame 200 millions de francs à l'Etat du Sénégal

Poursuivi pour enrichissement illicite et détenu à la maison d'arrêt et de correction de Rebeuss depuis le 17 avril dernier, l'ancien ministre d'État de son père, a déposé une plainte au niveau de la Cour de Justice de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) contre l'État du Sénégal pour détention "abusive". C'est le journal Direct Info qui donne cette information intervenant au moment où les avocats de Karim Wade et d'autres dignitaires du défunt régime s'apprêtent à demander l'exclusion de notre pays de la Cédéao pour non respect des décisions de justice rendues par l'organe supranational. Selon le journal lu par Rewmi.com, pour cette détention "abusive", Karim Wade réclame 200 millions de francs Cfa à l'État du Sénégal à titre de dommages et intérêts.
Pour rappel, cette Cour avait estimé que les interdictions de sortie du territoire des mis en cause dans la traque des biens mal acquis n'étaient pas fondées sur une base légale, mais l'État a passé outre.
REWMI.COM/AW


Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

détention

AFP

Algérie: un ancien ministre en détention succombe au coronavirus

Algérie: un ancien ministre en détention succombe au coronavirus

AFP

Zimbabwe: trois militantes de l'opposition placées en détention provisoire

Zimbabwe: trois militantes de l'opposition placées en détention provisoire

AFP

Joie et larmes au Darfour après la détention d'un suspect accusé d'atrocités

Joie et larmes au Darfour après la détention d'un suspect accusé d'atrocités

Wade

AFP

Sénégal: l'ex-président Abdoulaye Wade reçu sous les ors de la république, sept ans plus tard

Sénégal: l'ex-président Abdoulaye Wade reçu sous les ors de la république, sept ans plus tard

AFP

Sénégal: l'Etat minimise les menaces de Wade et juge impossible de "truquer des élections"

Sénégal: l'Etat minimise les menaces de Wade et juge impossible de "truquer des élections"

AFP

Sénégal: la présidentielle "inch Allah aura lieu" le 24 février malgré la menace de Wade

Sénégal: la présidentielle "inch Allah aura lieu" le 24 février malgré la menace de Wade

Sénégal

AFP

Sabre, statues: feu vert parlementaire

Sabre, statues: feu vert parlementaire

AFP

Magal de Touba: premier rassemblement de masse au Sénégal depuis l'apparition du virus

Magal de Touba: premier rassemblement de masse au Sénégal depuis l'apparition du virus

AFP

Avec la saison des pluies, les pasteurs peuls du Sénégal reprennent leur transhumance

Avec la saison des pluies, les pasteurs peuls du Sénégal reprennent leur transhumance