mis à jour le

Mali : la procédure contre le journaliste Boukary Daou déclarée nulle

Boukary Daou, directeur de publication au quotidien Le Républicain, avait été emprisonné un mois pour avoir publié une lettre de soldats en colère. Mais la procédure engagée contre lui a été déclarée « nulle », mardi 30 avril, par un tribunal de Bamako au Mali. Il n'est donc plus sous le coup de poursuites.

La cour fait son entrée dans la salle. Silence de plomb. Le public venu nombreux se lève, prend place dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de la commune 4 de Bamako. En moins de soixante secondes, le président du tribunal prononce le verdict : nullité de la procédure, le journaliste est relaxé.

« Ouf » de soulagement dans la salle. Un confrère murmure : « Nous avons gagné ». Debout, en tenue kaki, Boukary Daou reste calme, regarde au plafond, un peu comme pour dire « Dieu merci ». Dès la sortie d'audience, une forêt de micros se presse devant l'un des avocats de la défense.

Me Mamadou Diabaté explique alors qu'une fois la procédure déclarée nulle, il n'y a plus de poursuite. Puis il martèle : « Je rends hommage à la justice de mon pays, qui malgré les pressions, est restée digne ». C'est donc la fin de l'affaire, du moins pour le moment.

En tout cas, on ne sera même pas allé dans le fond du dossier. Rappel des faits : début mars, le directeur de publication du quotidien privé Le Républicain publiait une lettre attribuée à des soldats, dénonçant les avantages financiers accordés par le président de transition au capitaine Sanogo, à l'origine du coup d'Etat du 22 mars 2012.

Près d'un mois de détention après, le journaliste est inculpé pour publication de fausse nouvelle. Aujourd'hui, le dossier fait donc « pschitt ».

RFI

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Mali

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

AFP

Le Mali évoque des soldats "disparus" depuis une attaque jihadiste

Le Mali évoque des soldats "disparus" depuis une attaque jihadiste

AFP

L'état d'urgence au Mali prorogé de huit mois, jusqu'

L'état d'urgence au Mali prorogé de huit mois, jusqu'

journaliste

AFP

Kinshasa: un journaliste relâché après six heures de détention

Kinshasa: un journaliste relâché après six heures de détention

AFP

RDC: l'Unesco condamne l'assassinat d'un journaliste congolais

RDC: l'Unesco condamne l'assassinat d'un journaliste congolais

AFP

RDCongo: un journaliste de la télévision publique tué par balles

RDCongo: un journaliste de la télévision publique tué par balles