mis à jour le

Danse rituelle vaudou, Plain du Nord, Haïti, juillet 2010 / REUTERS
Danse rituelle vaudou, Plain du Nord, Haïti, juillet 2010 / REUTERS

Le Ghana veut en finir avec les meurtres rituels des «enfants sorciers»

Ils naissent avec de lourds handicaps, mais les familles les considèrent comme des oiseaux de malheur.

Il était plus que temps de mettre fin à ces pratiques qui avaient cours depuis de nombreuses années au Ghana. Les autorités du pays, nous apprend le site de la BBC, interdisent désormais formellement les meurtres rituels d’enfants dits sorciers.

Il s’agit, en réalité, d’enfants nés avec de lourds handicaps physiques et qui ont toujours été soupçonnés, au Ghana comme dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest, d’être possédés par des esprits maléfiques.

Une famille qui voit naître en son sein un «enfant-sorcier» y voit l’annonce d’un malheur imminent. Comme solution pour «chasser le diable», faire boire à l’enfant une boisson toxique pour le tuer.

Voilà ce que nous décrit le site de la BBC comme étant l’une des réalités les plus sordides dans ce pays de près de 25 millions d’habitants.

Si la décision d’interdire ces meurtres rituels a été saluée par de nombreux travailleurs sociaux, certains restent tout de même encore sceptiques quant à son application. Raymond Ayine, un militant des droits de l’enfant a par exemple confié à la BBC que le plus difficile va être de changer les mentalités.

L’interdiction des meurtres rituels s’accompagne aussi d’une intensification des campagnes de sensibilisation à l’endroit des populations et d’un meilleur accès aux soins de santé. Car, comme le rappelle la BBC, les meurtres rituels se déroulent souvent dans des régions rurales. Et dans ces zones, les femmes enceintes accouchent souvent sans avoir pu faire d’analyse, histoire de prévenir toute complication.

Lu BBC Africa

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Ghana

AFP

Le Ghana veut améliorer la sécurité des stations-service après des explosions

Le Ghana veut améliorer la sécurité des stations-service après des explosions

AFP

Le Ghana veut réformer sa lutte contre le braconnage des pangolins

Le Ghana veut réformer sa lutte contre le braconnage des pangolins

AFP

Mondial-2018: le Ghana veut rejouer contre l'Ouganda et fait appel

Mondial-2018: le Ghana veut rejouer contre l'Ouganda et fait appel

éducation

Education

Dépasser les idées reçues sur l’éducation arabo-islamique en Afrique

Dépasser les idées reçues sur l’éducation arabo-islamique en Afrique

Démographie

L'Afrique doit transformer sa jeunesse en atout grâce à l'éducation

L'Afrique doit transformer sa jeunesse en atout grâce à l'éducation

Education

Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises

Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises

mysticisme

Mysticisme

Vade retro, Satanas!

Vade retro, Satanas!