mis à jour le

Bathie Gadiaga : "En me zappant du CESE, Macky Sall m'a épargné d'une lettre de démission"

Bathie Gadiaga, chargé des affaires sociales et religieuses au secrétariat national de Rewmi est loin d'être triste après que son nom a été dégommé de la liste des membres du Conseil économique, social et environnemental (Cese). Au contraire, dit-il, en le zappant, Macky Sall l'a épargné d'une lettre de démission qu'il était prêt à déposer si son nom y était.

"Mon nom a été zappé mais que tous les Sénégalais sachent que cela ne me dérange pas, au contraire. En me zappant de la liste, Macky Sall m'a rendu un grand service, en m'épargnant d'une lettre de démission. Si mon nom était apparu sur la liste des membres du Cese, après tout le brouhaha suscité par la déclaration d'Idrissa Seck, j'allais dès le lendemain déposer ma lettre de démission. Ainsi, je remercie le Président Macky Sall de m'avoir épargné ce rituel", déclare le fidèle compagnon du maire de Thiès dans les colonnes de L'As parcouru par Rewmi.com. Interrogé sur les raisons de la lettre de démission qu'il avait déjà mijotée, il répond : "je n'accepterai jamais un poste venu de Macky Sall tant qu'il n'accepte pas les vérités d'Idrissa Seck. Ma famille et moi n'avons qu'un seul et unique leader politique en l'occurence Idrissa Seck que nous avons choisi à travers des valeurs qu'il symbolise. Et ceux qui pensent me fragiliser ou fragiliser cette posture en me privant d'un poste au Cese, se trompent lourdement. Je suis avec Idrissa Seck et ma seule préoccupation est de l'accompagner jusqu'au pouvoir".
REWMI.COM/AW

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

épargne

AFP

Un conflit clanique ravage le centre du Soudan du Sud, épargné par la guerre civile

Un conflit clanique ravage le centre du Soudan du Sud, épargné par la guerre civile

dèche

L'épargne, un luxe pour les ménages marocains

L'épargne, un luxe pour les ménages marocains

Franck OROCOTI

La prière du jour : Mohamed Koffi «Puisse le Seigneur épargne les deux équipes de blessures »

La prière du jour : Mohamed Koffi «Puisse le Seigneur épargne les deux équipes de blessures »

lettre

AFP

Maroc: polémique autour d'une lettre attribuée

Maroc: polémique autour d'une lettre attribuée

Actualités

Lettre d’Alger : La surexcitation

Lettre d’Alger : La surexcitation

Steven LAVON

Bloqué au Qatar avec sa famille, le Franco-algérien Zahir Belounis appelle Zidane et Guardiola

Bloqué au Qatar avec sa famille, le Franco-algérien Zahir Belounis appelle Zidane et Guardiola