mis à jour le

Tunisiens disparus en mer en 2012 : publication du rapport du FTDES

L’oubli est bien la pire des choses. Et comme les familles des migrants portés disparus ne veulent pas oublier elles continuent la lutte avec la société civile. Le FTDES vient de publier un rapport sur les Tunisiens disparus en mer en 2012. Il estime que près de 350 personnes auraient disparu lors de cette année. Ils auraient été 1000 en 2011. Dans son rapport sur l’année 2012 le FTDES se penche sur les naufrages du 6-7 septembre 2012 au large de Lampione et du 9 novembre 2012.

Jusqu’à présent les autorités tunisiennes comme européennes n’ont pas été très actives sur la question et n’apportent pas de réponse des familles. Des familles qui n’ont de cesse de demander des comptes et qui sont prêtes à tout entendre comme en témoignait il y a peu Hassan, à la recherche de son frère disparu le 6 septembre : « Qu'ils soient morts ou vivants, nous l'acceptons, c'est la volonté divine. Tout ce que nous voulons c'est une réponse. »

Le silence des autorités montre le peu de considération qu’elles ont pour les disparus ainsi que pour leurs familles, qui attendent des explications de la part des autorités, notamment sur les actions menées par les secours suite aux appels de détresse des migrants.

Par ailleurs la question des disparus en mer soulève de manière plus large une question politique : celle de la fermeture des frontières et la chasse aux migrants opérée par l’UE.

Le rapport publié par le FTDES tente d’apporter des témoignages et de recueillir des informations sur les conditions des naufrages et sur les identités des morts et disparus. Le travail des commissions gouvernementales se fait toujours attendre.

Dans son rapport le FTDES rapporte qu’en juillet 2012, suite au chavirement d’un bateau, il y aurait eu 3 morts. Au mois de septembre on compterait 74 disparus. En novembre 4 migrants auraient disparus.

Le FTDES se base sur ces faits et estime « qu'en ce qui concerne les personnes parties de Tunisie, le nombre de disparus pour l'année 2012 pourrait s'élever à 350 personnes et le nombre de morts à plusieurs dizaines de personnes. »

Download (PDF, 9.69MB)

Nawaat

Ses derniers articles: Peut-on (encore) se passer des banques au quotidien en Tunisie?  En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité  Tunisie-Union européenne: une mise sous tutelle déguisée 

Tunisiens

AFP

Un membre présumé de l'EI confirme l'exécution de deux journalistes tunisiens

Un membre présumé de l'EI confirme l'exécution de deux journalistes tunisiens

AFP

Un millier de Tunisiens manifestent contre le retour des jihadistes

Un millier de Tunisiens manifestent contre le retour des jihadistes

AFP

Paralympiques: joie, cohue et espoirs au retour des "héros" tunisiens

Paralympiques: joie, cohue et espoirs au retour des "héros" tunisiens

mer

AFP

Les enlèvements en mer au plus haut depuis dix ans

Les enlèvements en mer au plus haut depuis dix ans

AFP

Environ 6.055 migrants secourus en mer et 9 morts, 3 ans après le naufrage de Lampedusa

Environ 6.055 migrants secourus en mer et 9 morts, 3 ans après le naufrage de Lampedusa

AFP

Liberia: la mer chasse les habitants du plus grand bidonville

Liberia: la mer chasse les habitants du plus grand bidonville

2012

AFP

Egypte: le nouveau Parlement se réunit, une première depuis 2012

Egypte: le nouveau Parlement se réunit, une première depuis 2012

AFP

Dopage et corruption: Diack évoque un soutien russe

Dopage et corruption: Diack évoque un soutien russe

AFP

Mali: les principaux troubles depuis janvier 2012

Mali: les principaux troubles depuis janvier 2012