mis à jour le

Fusions-acquisitions<br>Le régime transitoire sans effet

Points: 
Il a été prorogé jusqu'en 2016 par la loi de Finances 2013
Mais il n'explique pas la morosité du marché

«Le régime fiscal est extrêmement favorable aux fusions, si elles demeurent peu nombreuses, c’est bien pour des facteurs exogènes». Mohamed Mernissi, président de la Cour marocaine d’arbitrage et véritable autorité académique en matière de fusions de sociétés, impute la morosité du marché des F&A (fusions-acquisitions) à des facteurs moins «techniques».

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

régime

AFP

Burkina: la société civile appelle

Burkina: la société civile appelle

AFP

Niger: un opposant écroué pour "complot" présumé contre le régime

Niger: un opposant écroué pour "complot" présumé contre le régime

AFP

Burundi: les Imbonerakure, outil de répression du régime

Burundi: les Imbonerakure, outil de répression du régime