mis à jour le

À votre santé, excellences !

Alors que l'État du Botswana a tardé pour annoncer que son président, Ian Khama, avait été blessé au visage par un guépard, l'Algérie tout entière est suspendue aux informations officielles sur la santé d'Abdelaziz Bouteflika.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram