mis à jour le

Groupe de terroristes appréhendés à Bamako par les services spéciaux de sécurité du Mali

C'est le couronnement des actions coordonnées entre la BAC et la Sécurité d'Etat que ces éléments infiltrés par le MUJAO à Bamako, ont été mis hors d'état de nuire.

 

En effet, le jeudi 7 mars, par le biais d'un contrôle de routine que les agents de BAC ont interpellé Mohamed Diallo aux environs de Niamakoro. L'intéressé qui faisait objet de filature depuis plusieurs jours de filature des agents de la SE, a reconnu son appartenance à  Mujao et au dara de Hamed Yehia Diallo, un leader djihadiste basé à  Tintahatène dans l'arrondissement de Gossi.

 

 

voleur1Cela a permis de remonter au fils de l'intéressé, qui faisait depuis décembre, objet de surveillance de nos services spéciaux de renseignement. Le fils de l'imam s'était inscrit dans une madersa de Bamako et s'occupait du recrutement des jeunes talibés pour les envoyer à son père.

 

 

Les dépositions des deux suspects ont permis de remonter au reste desmembres du commandos disséminés dans les quartiers de Sogoniko ,  Niamakoro, même à Zoukoumé derrière Kabala.
Les arrestations se sont poursuivies jusqu'au 18 mars.
D'autres complices cités par les mis en cause font présentement objet de surveillance afin de rassembler le maximum de preuve pour les mettre hors d'état de nuire.

 


C'est effectivement le quotidien de nos services spéciaux qui travaillent dans l'ombre.
La menace terroriste, très évolutive, exige des services de sécurité une adaptation permanente.
La SE, qui combine ses capacités de service de renseignement et de service de police judiciaire spécialisé, est en mesure de détecter, de surveiller et le cas échéant d’interpeller les individus, les groupes et les organisations de nature subversive susceptibles de se livrer à des actes de terrorisme ou d’atteinte à l’autorité de l’Etat.

 

 

Source militaire pour maliweb.net

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

terroristes

AFP

Togo: Gnassingbé félicite les forces de sécurité pour avoir démantelé des cellules terroristes

Togo: Gnassingbé félicite les forces de sécurité pour avoir démantelé des cellules terroristes

AFP

Burkina: des exercices de simulation d'attaques terroristes

Burkina: des exercices de simulation d'attaques terroristes

AFP

Tunisie: "ni terroristes ni casseurs", des manifestants du sud ne "lâchent rien"

Tunisie: "ni terroristes ni casseurs", des manifestants du sud ne "lâchent rien"

Bamako

AFP

Un an après le coup d'Etat, Bamako craint de partager le sort de Kaboul

Un an après le coup d'Etat, Bamako craint de partager le sort de Kaboul

AFP

Toboggan et ateliers derrière les murs de la prison pour femmes de Bamako

Toboggan et ateliers derrière les murs de la prison pour femmes de Bamako

AFP

Journaliste français otage au Mali: des rassemblements

Journaliste français otage au Mali: des rassemblements

sécurité

AFP

Tanzanie: mesures de sécurité renforcées pour le procès du chef de l'opposition

Tanzanie: mesures de sécurité renforcées pour le procès du chef de l'opposition

AFP

Dans le sud-est du Nigeria, des citoyens s'organisent pour assurer leur sécurité

Dans le sud-est du Nigeria, des citoyens s'organisent pour assurer leur sécurité

AFP

Afrique du Sud: reprise du procès Zuma sous haute sécurité

Afrique du Sud: reprise du procès Zuma sous haute sécurité