mis à jour le

Gestion durable des terres : Les acteurs échangent sur l’intégration du commerce dans les stratégies nationales

Le ministère de l'environnement et du développement durable a organisé un atelier, hier, à Dakar. Cette rencontre a permis aux parties prenantes qui évoluent dans l'environnement d'échanger sur l'intégration du commerce dans les stratégies nationales de gestion durable des terres.
L'ouverture de l'atelier consacré à l'intégration du commerce dans les stratégies de gestion durable des terres a eu lieu, hier, à Dakar. Venu présider la cérémonie à la place de Ali Aïdar, ministre de l'environnement et du développement durable, Ismaïla Diop informera que «cet atelier traduit à l'évidence, la volonté du gouvernement d'asseoir un développement économique et social basée sur une utilisation optimale des ressources en terre pour les générations futures». Cependant, revenant sur le phénomène de dégradation qui touche près de 36% de nos terres, selon les estimations de 2008 de la Fao, Ismaïla Diop, dira que ce phénomène a pour conséquences majeures la diminution des récoltes et la baisse continue de la productivité des systèmes d'exploitation. Ainsi, poursuit-il, appréhendant à sa juste valeur les enjeux de cette problématique, «Macky Sall, président de la République, a lors du sommet de Rio+20, mis en exergue les priorités librement consenties en vue de contribuer à l'avènement d'une gestion durable de l'environnement mondial». Toutefois, M Diop a renseigné que nous assistons à un déficit, de plus en plus, accentué dans le financement de la gestion durable des terres et l'environnement».
Ibra Sounkarou Ndiaye, membre du comité national de gestion durable des terres, dira que cet atelier entre dans le cadre de la mise en ½uvre d'un processus enclenché avec l'appui du mécanisme mondial de la convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification. Ceci, dit-il, pour élaborer la stratégie financière, mais aussi, intégrer tout ce qu'il y'a comme processus relatif au commerce et au changement climatique.
Cheikh Moussa SARR
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

gestion

AFP

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

AFP

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

AFP

Chute du rand: le nouveau ministre sud-africain des Finances promet "une gestion budgétaire saine"

Chute du rand: le nouveau ministre sud-africain des Finances promet "une gestion budgétaire saine"

commerce

AFP

L'Algérie déplore la faiblesse du commerce interafricain

L'Algérie déplore la faiblesse du commerce interafricain

AFP

Le commerce controversé de l'ivoire

Le commerce controversé de l'ivoire

AFP

Le commerce international du perroquet gris d'Afrique interdit par la Cites

Le commerce international du perroquet gris d'Afrique interdit par la Cites