mis à jour le

Saer Seck : Idrissa Gana Guèye est ''une belle vitrine'' pour Diambars


L'ancien pensionnaire du centre Diambars, Idrissa Gana Guèye, devenu un maillon essentiel de l'équipe de Lille (élite française), est ''une belle vitrine'' de l'institution de formation, a déclaré son président Saer Seck, dans un entretien exclusif avec l'APS.
''Avec son talent, son comportement et les valeurs qu'il incarne dans le jeu, il est devenu une belle vitrine de notre centre'', a dit Saër Seck interrogé sur l'impact de la carrière du milieu de terrain international sur le développement du centre.

Idrissa Gana Guèye brille dans un club de haut niveau en ligue 1 française. Mais ? le président des Diambars a noté la présence, chez les Dogues, de Mour Samb, un jeune de moins de 19 ans, arrivé en juin dernier à Lille.

''Pape Ndiaye Souaré, qui a été prêté à Reims, est aussi un joueur de Lille et on peut regretter que l'attaquant Omar Wade n'ait pas réussi à y percer'', a-t-il dit, ajoutant que Lille ''a construit des relations privilégiées'' avec le centre de formation basé à Saly Portudal.

''Les formateurs lillois sont devenus très proches de notre institut et ils connaissent souvent les pensionnaires depuis leur plus jeune âge'', a-t-il expliqué. Selon lui, cela leur permet d'avoir une longueur d'avance sur les autres clubs européens.

''C'est ce qui explique le nombre élevé d'anciens pensionnaires de Diambars dans l'effectif lillois'', a ajouté le président des Diambars, non sans affirmer que la participation du Sénégal aux Jeux olympiques 2012 fait partie des sources de fierté des initiateurs du projet.

''Les résultats de notre équipe première et de nos sélections nationales valident notre projet'', a expliqué le président des Diambars qui a mis en place le Comité d'organisation des 10 ans de la structure.

La pose de la première pierre de l'institut a eu lieu en mai 2003. La première génération (celle d'Idrissa Gana Guèye) a débuté sa formation en novembre de la même année.

La structure de formation, qui allie l'apprentissage du football à la scolarité, est une initiative de l'homme d'affaires sénégalais Saër Seck et des professionnels à la retraite que sont Jimmy Adjovi-Bocco, Patrick Vieira et Bernard Lama.
Aps

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye