mis à jour le

Cheick Soufi Moaze : « Les armes ne peuvent pas arrêter les armes… »

Les adeptes de la Communauté spirituelle musulmane des Soufis du Burkina/Section de Koudougou ont, pour la 3e année consécutive, commémoré en différé le Mouloud le vendredi 19 avril 2013 avec leur guide spirituel, le Cheick Soufi Moaze, par une nuit de prières et de prêches au Théâtre populaire de Koudougou. A cette occasion, le Cheik Soufi Moaze a appelé musulmans et non-musulmans à craindre Dieu et à combattre la violence par la prière, car, prévint-il, les armes ne peuvent pas arrêter les armes, ni le feu éteindre le feu.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

soufi

Actualités

Cheick Soufi Moaze : « Les armes ne peuvent pas arrêter les armes… »

Cheick Soufi Moaze : « Les armes ne peuvent pas arrêter les armes… »

Actualités

Un mausolée soufi de Tripoli, en Libye, visé par une bombe

Un mausolée soufi de Tripoli, en Libye, visé par une bombe

L'explication

La charia, c'est quoi au juste?

La charia, c'est quoi au juste?

armes

AFP

Centrafrique: dialogue avec les groupes armés primordial, selon le président

Centrafrique: dialogue avec les groupes armés primordial, selon le président

AFP

Centrafrique: accord de cessez-le-feu entre groupes armés

Centrafrique: accord de cessez-le-feu entre groupes armés

AFP

Centrafrique: il faut "s'attaquer aux finances" des groupes armés

Centrafrique: il faut "s'attaquer aux finances" des groupes armés