mis à jour le

Cheick Soufi Moaze : « Les armes ne peuvent pas arrêter les armes… »

Les adeptes de la Communauté spirituelle musulmane des Soufis du Burkina/Section de Koudougou ont, pour la 3e année consécutive, commémoré en différé le Mouloud le vendredi 19 avril 2013 avec leur guide spirituel, le Cheick Soufi Moaze, par une nuit de prières et de prêches au Théâtre populaire de Koudougou. A cette occasion, le Cheik Soufi Moaze a appelé musulmans et non-musulmans à craindre Dieu et à combattre la violence par la prière, car, prévint-il, les armes ne peuvent pas arrêter les armes, ni le feu éteindre le feu.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

soufi

AFP

Nioro du Sahel, berceau d'une influente branche de l'islam soufi en Afrique de l'Ouest

Nioro du Sahel, berceau d'une influente branche de l'islam soufi en Afrique de l'Ouest

AFP

Somalie: une milice soufi rend les armes après des combats violents

Somalie: une milice soufi rend les armes après des combats violents

AFP

Mohamed Cheikh El-Ghazouani, militaire de carrière et soufi au seuil du pouvoir en Mauritanie

Mohamed Cheikh El-Ghazouani, militaire de carrière et soufi au seuil du pouvoir en Mauritanie

armes

AFP

Nigeria: des hommes armés enlèvent plus de 70 élèves dans un lycée du Nord-Ouest

Nigeria: des hommes armés enlèvent plus de 70 élèves dans un lycée du Nord-Ouest

AFP

Tchad: le chef de la junte promet "des actions concrètes" en faveur des groupes armés

Tchad: le chef de la junte promet "des actions concrètes" en faveur des groupes armés

AFP

Dix ans après la division du Soudan, les rebelles gardent leurs armes contre Khartoum

Dix ans après la division du Soudan, les rebelles gardent leurs armes contre Khartoum