mis à jour le

Applications éducatives : MAXIMISER LE PLAISIR DE l ’APPRENTISSAGE

Ces téléphones donnent la possibilité aux utilisateurs de téléphoner, de télécharger une vingtaine d'applications

Avec les téléphones Smartphones on a entre les mains, tout un programme scolaire ou universitaire

 Les applications éducatives ont été conçues par des enseignants et des concepteurs de jeux pour maximiser le plaisir d'apprentissage des élèves, pour un usage en classe ou à la maison.

Ces applications  éducatives pour tablettes et mobiles offrent la possibilité aux utilisateurs de s'exercer en français, maths, langues étrangères, physique et chimie du primaire au collège. Il y a aussi la culture générale. Mais chez nous au Mali, ces nouveaux outils ne sont pas encore inclus dans les manuels scolaires. Seuls les nantis offrent ces gadgets à leurs enfants en guise de cadeaux. Mais c'est un cadeau pas comme les autres. Car, il est instructif.

De nos jours, l'utilité du téléphone portable ne se limite pas aux appels seulement. Avec les téléphones portables dits Smartphones (téléphone intelligents, en français), on a entre les mains, tout un programme scolaire ou universitaire. Car, les sites webs offrent des versions de livres numériques gratuits aux propriétaires de ces téléphones de nouvelles générations. Il y a par exemple « e-bay » et « allocine ».

L'application «  Google play Store » dispose de 700 000 éléments téléchargeables. Presqu'autant pour les systèmes d'exploitation d'Iphone et de Blackberry, c'est ce que le « Google Play Store » vous propose au travers de son application. Ces géants développeurs d'applications ne se cantonnent pas qu'aux jeux ou aux applications indispensables pour communiquer, s'informer, s'instruire, se divertir, travailler, photographier, se déplacer, voyager ou encore personnaliser son mobile puisque ce dernier permet aussi le téléchargement de livres et de films.

Ces téléphones dotés de système androïde pour la plupart donnent la possibilité aux utilisateurs de téléphones de télécharger au moins une vingtaine d'applications sur l'écran digitale de l'appareil. Avec ces applications téléchargées sur les téléphones portables ou tablettes numériques, on peut les utiliser en situation de mobilité: à domicile, à l'école, dans les transports. Dans ces gadgets, tout est embarqué. On a par exemple le port de la micro-sim pour la connexion internet. En un clic seulement sur une application, on se retrouve dans le monde du savoir numérique.

A titre d'exemple, le logiciel « le conjugueur », couramment utilisé par les utilisateurs offre la possibilité de mettre à jour sa connaissance de la conjugaison française à tous les temps. Il suffit de taper le verbe et la conjugaison s'affiche à tous les temps. En activant aussi l'option intuitive, l'utilisateur qui a du mal à saisir correctement l'orthographe est guidé par le téléphone lui-même. Encore plus intéressant, certains téléphones affichent une dizaine de propositions, soit des mots partageant la même racine.

Elève en 6ème année à l'école Ba Nassou Camara (Lafiabougou, en commune IV), Moussa Sylla n'a pas de soucis à se faire avec la conjugaison. Car, il profite du trajet (de l'école à la maison) avec son père pour avoir le c½ur net sur la conjugaison des verbes. « Mon père me laisse utiliser son téléphone iPhone, chaque fois que j'en ai besoin. Je l'utilise pour la conjugaison, la grammaire, la géographie et souvent pour les jeux de mots », dit-il.

Yacouba Camara est enseignant de formation, mais il travaille dans l'hôtellerie. « J'appartiens à cette génération d'élève qui croyait beaucoup plus en leurs maîtres que leurs parents biologiques ou comme un talibé et les versets coraniques.  Mais, je constate que mon garçon croit au téléphone que moi. Même si je lui donne la bonne réponse, il doute jusqu'à ce qu'il consulte la réponse donnée par le téléphone. C'est bien de savoir que la méthodologie d'enseignement est en train de changer même si le programme officiel ne l'a pas adopté pour le moment ».

Beaucoup de propriétaires de ces téléphones de nouvelles générations utilisent les dictons français, anglais et ou les deux à la fois. Mais aussi toutes les langues utilisées sur internet comme l'arabe, le russe, l'espagnole, le mandarin, le coréen, le japonais.

Cependant, le continent africain n'est pas en reste de cette avancée des applications éducatives. En cliquant sur les applications de dictionnaires, s'offre la possibilité de télécharger les dictons dans certaines langues africaines tel que le lingala (Congo), le wolof (Sénégal), Bambara, Soninké, Tifinagh, etc (Mali),  Afrikans (Afrique du Sud) pour ne citer que celles-ci.

 

TéLéPHONE DE NOUVELLE GéNéRATION. Les téléphones de la nouvelle génération (ipad, les Smartphones ou téléphones intéllligents) « permettent aux enfants ou tout autre apprenant de définir leur progression personnelle et de travailler à leur rythme » a dit, Makoro Sidibé, mère de 5 enfants dont trois d'entre eux utilisent la tablette numérique dans leur salon.

À notre passage, les trois enfants du premier cycle et second cycle testaient leur niveau en grammaire. Grace à l'application « Projet Voltaire ». Cette application qu'on peut télécharger à partir du logiciel «Google play » est en réalité un livre numérique interactif. « On a des centaines de phrases qu'il faut corriger et le résultat du test est immédiat », explique Malick Diallo, l'aîné de la famille.

Avec ces trois jeunes, nous avons lancé l'application «Projet Voltaire ». Avant de commencer le teste de grammaire, on doit choisir entre trois niveaux : Niveau 1 (basic), Niveau 2 (intermédiaire) et le  niveau 3 (avancé). Une fois qu'on touche du doigt un des niveaux, une phrase s'affiche. À l'utilisateur de toucher la partie incorrecte de la phrase.

Si la réponse est bonne, l'appareil affiche « Bravo ! » dans le cas échéant, c'est la « mauvaise réponse ! ». Après avoir indiqué que c'est la mauvaise réponse, « Le Projet Voltaire » donne la bonne réponse avec explication et des conseils à l'appui. Ainsi de suite, on passe banalement des heures, la tête baissée sur l'appareil.

Parmi les applications éducatives les plus utilisées et les plus complets, il y a « Améliorez votre français ». Ces applications sont conçues pour être utilisées en mode hors connexion ou déconnecté. C'est-à-dire qu'on a plus besoin de la connexion internet après l'installation. Avant d'entrer dans la partie des cours, l'utilisateur va devoir choisir entre « Leçons théoriques », « s'exercer », « Sommaire », les autres cours nécessitent la connexion pour poser directement des questions spécifiques en ligne.

« Ils peuvent me solliciter à la moindre difficulté ou incompréhension, ce qui rend à mon sens l'utilisation de ces tablettes numériques et téléphones nettement plus productive. Mais, je constate que les élèves ont beaucoup confiance à ces machines qu'à nous les enseignants. Mais ces machines sont le fruit de la création humaine. La machine ne donne pas tout, mais les grandes lignes du savoir humain.

Si les développeurs se trompent, les conséquences chez les utilisateurs seront énormes. Après tout, c'est un moyen de donner le goût d'apprentissage aux plus jeunes qui sont de plus en plus paresseux et souvent les livres et manuels scolaires en papier », explique Youssouf Cissé, maître dans une école primaire de Sébénikoro, en commune IV du district de Bamako.

Pour Bilal Touré,  enseignant au second cycle « Mahamane Fondogoumo » de Tombouctou,  les applications conçues spécialement pour les scolaires ou étudiants « ne peuvent pas remplacer l'enseignant, il y a toujours des exemples qu'il faut prendre, il y a l'environnement et il faut obligatoirement l'apport de l'enseignant. Ce ne sont que des outils didactiques qui facilitent la tâche à l'enseignant et l'apprentissage à l'élève ou l'étudiant.

A. DIARRA

 

—-

 TRUCS ET ASTUCE

Android / Désinstaller à distance une appli d’un mobile

Votre fils passe des heures à jouer à Temple Run au lieu de faire ses devoirs ? Supprimez l’appli de son téléphone ... même sans l’avoir sous la main.

Il suffit, pour cela, que son mobile et le vôtre, tous les deux sous Android, soient connectés au même compte Google. Sur votre PC, lancez votre navigateur et ouvrez une session Gmail. Dans la rangée supérieure de l’écran cliquez sur Play (à droite de Recherche, Images ...). Cliquez alors sur Mes applis Android, puis sélectionnez dans la liste le mobile de votre enfant. La liste des appli qu’il a installées s’affiche alors (elle tient peut-être sur plusieurs écrans, faites-les défiler en cliquant sur les petits carrés gris placés en dessous). Dès que vous avez localisé l’appli, cliquez sur la petite corbeille placée à sa droite et faites Désinstaller. Bien sûr, rien n’empêchera votre enfant de la télécharger de nouveau. A vous d’être vigilant...

Word / Garder à portée de main ses documents préférés

Dans les documents que vous ouvrez, il y en sûrement une dizaine que vous utilisez plus souvent que les autres. Word vous permet d’y accéder très facilement. Voici comment : déroulez le menu Fichier et cliquez sur Récents. Vous voyez s’afficher la liste des fichiers que vous avez consultés en dernier. A droite de chacun d’eux, se trouve une icône en forme d’épingle. Cliquez dessus, puis faites de même pour tous vos documents préférés. Ces derniers seront désormais directement accessibles dans le menu Fichier. Vous n’aurez même plus à cliquer sur Récents.

Galaxy Note 2 / Garder ses applis préférées à portée de main

Pour lancer rapidement vos applis préférées, les moyens ne manquent pas : vous ajoutez des icônes sur les Bureaux d’Android, vous les placez dans la barre d’outils fixe en bas de l’écran. Il y a plus rapide. Le truc que nous vous montrons ici offre un gros avantage : il rend une quinzaine d’applis accessibles à tout moment ... même si un autre logiciel est déjà lancé. Il vous faut, pour cela, activer le multifenêtrage. Ouvrez le volet de notifications en faisant glisser vers le bas le bord supérieur de l’écran. En haut de ce volet, apparaît une rangée de grosses icônes vertes (Wi-Fi, GPS, son, ...). Faites défiler cette rangée vers la gauche jusqu’à dévoiler Fenêtres multiples et touchez-la pour l’activer (elle passe du gris au vert). Vous voyez alors apparaître un petit onglet en bas à gauche : il est visible dans presque toutes les applications. Glissez-le vers la droite : vous dévoilez une barre d’outils comportant différentes icônes : Galerie, Internet, Maps... Pour personnaliser cette barre d’outils, touchez Modifier et ajoutez ou ôtez des icônes. Une restriction toutefois : seules une quinzaine d’applis standards du téléphone sont exploitables dans cette fenêtre ; pas celles que vous avez installées.

 

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

applications

Actualités

6 applications Android qui vous simplifient la vie

6 applications Android qui vous simplifient la vie

Lefaso.net

Cycle de formations de l'IAVS aux applications des sciences et technologies au management et au développement, Septembre 2013

Cycle de formations de l'IAVS aux applications des sciences et technologies au management et au développement, Septembre 2013

Actualités

5 applications Android spécial été

5 applications Android spécial été

plaisir

Rodolph TOMEGAH

Gervinho :

Gervinho :

Steven LAVON

Salomon Kalou:

Salomon Kalou:

LNT

Education nationale: El Ouafa fait plaisir aux lauréats…

Education nationale: El Ouafa fait plaisir aux lauréats…