mis à jour le

Kita : UNE ATTENTION CONSTANTE A L’ENDROIT DES DEPLACES

Le service local du développement social et de l'économie solidaire de Kita a recensé 239 ménages  regroupant 1588 personnes  déplacées dans le cercle Kita. Les déplacés ont été accueillis par des parents proches ou plus ou moins éloignés. Depuis leur arrivée, ils bénéficient de l'attention du Collectif des ressortissants du nord installés à Kayes, d'ONG et autres structures humanitaires ainsi que des autorités locales.

En mai 2013, l'organisation humanitaire Plan-Mali avait donné un coup de main à 37 élèves déplacés qui ont été admis dans les établissements publics et privés de l'académie d'enseignement de Kita. En août de la même année, le gouvernement faisait distribuer des vivres et des non vivres aux déplacés.

De son côté, l'ONG ADG (Association pour le développement global), partenaire du PAM (Programme alimentaire mondial) a établi  un grand contrat d'appui aux déplacés. Ledit contrat prendra fin en juillet prochain. L'essentiel de ce protocole est basé sur la dotation de 239 ménages regroupant 1588 personnes recensés en céréales, légumineuses, huile et farine enrichie.

L'ONG ADG sur la base de la ration alimentaire journalière individuelle retenue, doit mettre à disposition en six mois, 160 tonnes de riz, 38 tonnes de petits pois, 2 tonnes de sel et 360 cartons d'huile. Pour la dotation du mois d'avril, elle vient de distribuer des vivres aux déplacés par le biais du service du développement social et de l'économie solidaire.

La cérémonie de distribution s'est déroulée en présence des autorités locales et des membres du COREN local. Le don est constitué de 532 sacs de 50 kg de riz, 60 cartons d'huile, 125 sacs de 50 kg de petits pois et 13 sacs de 25 kg de sel.

Par ailleurs, l'Eglise protestante a distribué le week-end dernier des kits alimentaires et des jouets à 300 enfants déplacés. A cette cérémonie étaient également présents les responsables locaux, des représentants du COREN, des chefs de quartier et une délégation de la Coordination nationale des églises évangéliques du Mali.

Le premier vice-président du conseil de cercle de Kita, Moustapha Siby, a remercié la communauté chrétienne pour une telle marque d'attention pour les enfants déplacés. Pour le pasteur Samuel Guindo, l'opération « Enfants Noël » est un cri de c½ur lancé à l'endroit de tous ceux qui peuvent aider à soutenir les enfants déplacés. C'est le Dr Josué Coulibaly de l'Eglise évangélique de Kita qui a pris tous les frais en charge. Le donateur a indiqué que l'opération « Enfants Noël » est un projet de la Bourse du Samaritain. C'est le département social de l'association Bill Graham qui a collecté et acheminé les dons à Bamako. La Coordination nationale évangélique a mis, à son tour, les moyens pour acheminer les dons dans les localités bénéficiaires.

J. M. FABRICE

AMAP-Kita

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

deplaces

AFP

Camp de déplacés au Nigeria: l'armée a largué deux bombes, selon MSF

Camp de déplacés au Nigeria: l'armée a largué deux bombes, selon MSF

AFP

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée

AFP

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés dans une frappe

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés dans une frappe