mis à jour le

Un sixième soldat français tué au Mali, annonce l’Elysée

Un convoi de soldats français au Mali, le 4 février (photo d’illustration). © Pascal Guyot / AFP

PARIS – Un soldat français des forces spéciales a été tué lundi après-midi dans l’extrême nord du Mali, a annoncé le service de presse de la présidence française.

 

 

Il s’agit du sixième soldat français tué au Mali depuis le début de l’intervention française dans ce pays le 11 janvier.

 

 

Le président François Hollande a adressé ses condoléances aux proches du militaire et a salué la détermination et le courage des forces françaises engagées au Mali aux cotés des forces maliennes et africaines. Il leur exprime sa totale confiance pour mener à bien l’ultime phase de leur mission, a ajouté l’Elysée.

 

 

La France a commencé le retrait de ses quelque 4.500 soldats engagés au Mali et le passage de relais aux contingents de la Misma (Mission internationale de soutien au Mali), composée de 6.300 hommes.

 

 

Paris a toutefois annoncé qu’un millier de ses soldats resteront au Mali au-delà de 2013, pour soutenir en cas de besoin les forces de l’ONU qui sont appelées à remplacer la Misma.

 

 

Les groupes islamistes armés, dont les installations et les bases dans le nord du pays ont été détruites, ont perdu la capacité de conduire des opérations coordonnées, mais sont encore en état de mener des actions de harcèlement contre les forces maliennes et les soldats français, comme cela s’est produit ces dernières semaines autour de Gao et Tombouctou.

 

 

(©AFP / 29 avril 2013 20h44)

français

AFP

Lettre aux présidents burkinabè et français

Lettre aux présidents burkinabè et français

AFP

Dans le Sahel, les aviateurs français prêts

Dans le Sahel, les aviateurs français prêts

AFP

Français tué dans un commissariat en Egypte: la famille tente de relancer l'enquête française

Français tué dans un commissariat en Egypte: la famille tente de relancer l'enquête française