mis à jour le

Un collectif lancé mardi pour la défense des intérêts de la Médina - 2013-04-29 15:01:59

Un collectif pour la défense des intérêts de la Médina (CDIM) sera lancé mardi à Dakar, lors d'une conférence de presse prévue à partir de 11 heures à la rue 11x16 de ce quartier traditionnel de la capitale sénégalaise, a appris l'APS des initiateurs de cette structure.

Agence de Presse Sénégalaise

Ses derniers articles: Décès de l’ancien basketteur Jacques Fowler - 2013-09-15 23:37:13  Cambérène pour l’évaluation de la décentralisation (porte-parole) - 2013-09-15 23:11:50  Le comité de pilotage des 100 ans de Cambérène installé, dimanche - 2013-09-15 23:03:53 

collectif

AFP

Centrafrique: un collectif exige le limogeage de chefs de groupes armés après des tueries

Centrafrique: un collectif exige le limogeage de chefs de groupes armés après des tueries

AFP

Maroc: report du procès du viol collectif d'une adolescente

Maroc: report du procès du viol collectif d'une adolescente

AFP

Viol collectif au Maroc: Khadija maintient ses accusations malgré les pressions

Viol collectif au Maroc: Khadija maintient ses accusations malgré les pressions

défense

AFP

Tanzanie: la défense de l'opposant Mbowe dénonce une "interférence" du pouvoir

Tanzanie: la défense de l'opposant Mbowe dénonce une "interférence" du pouvoir

AFP

Ethiopie: le ministre de la Défense remplacé après avoir critiqué M. Abiy

Ethiopie: le ministre de la Défense remplacé après avoir critiqué M. Abiy

AFP

Pas toujours moral, mais pas coupable: la défense de Lamine Diack réclame l'indulgence du tribunal

Pas toujours moral, mais pas coupable: la défense de Lamine Diack réclame l'indulgence du tribunal

intérêts

AFP

Les islamistes radicaux somaliens shebab appellent

Les islamistes radicaux somaliens shebab appellent

AFP

Le maréchal Haftar promet d'attaquer les intérêts turcs en Libye

Le maréchal Haftar promet d'attaquer les intérêts turcs en Libye

AFP

En Libye, la Russie mise sur Haftar mais ménage ses intérêts

En Libye, la Russie mise sur Haftar mais ménage ses intérêts