mis à jour le

Maroc : Le ministère de l'Intérieur dément avoir comploter contre le journaliste dissident Ali Anouzla

Lemag - Le journaliste dissident marocain Ali Anouzla, avait accusé dixit «les services secrets de Mohammed VI, de propager des rumeurs calomnieuses sur lui».

Le ministère de l'Intérieur a catégoriquement démenti l'implication des services secrets intérieurs marocains dans la supposée campagne de rumeurs et d'intimidations, que prétend le journaliste dissident, Ali Anouzla, en être le sujet.

En effe...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

Maroc

AFP

L'Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

L'Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

AFP

L'incendie dans le nord du Maroc "totalement maîtrisé", selon les autorités

L'incendie dans le nord du Maroc "totalement maîtrisé", selon les autorités

AFP

Le nord du Maroc

Le nord du Maroc

journaliste

AFP

Algérie: un journaliste condamné

Algérie: un journaliste condamné

AFP

Maroc: le journaliste et militant Omar Radi condamné

Maroc: le journaliste et militant Omar Radi condamné

AFP

Mali: 100 jours après son enlèvement, marche de soutien pour le journaliste français Olivier Dubois

Mali: 100 jours après son enlèvement, marche de soutien pour le journaliste français Olivier Dubois

Ali

AFP

Guerre d'Algérie: Macron reconnaît que le militant Ali Boumendjel a été "torturé et assassiné" par l'armée française

Guerre d'Algérie: Macron reconnaît que le militant Ali Boumendjel a été "torturé et assassiné" par l'armée française

AFP

Guerre d'Algérie: Macron reconnaît que le militant Ali Boumendjel a été "torturé et assassiné" par l'armée française

Guerre d'Algérie: Macron reconnaît que le militant Ali Boumendjel a été "torturé et assassiné" par l'armée française

AFP

Rapport Stora: la famille du militant assassiné Ali Boumendjel dénonce "un  mensonge d'Etat"

Rapport Stora: la famille du militant assassiné Ali Boumendjel dénonce "un mensonge d'Etat"