mis à jour le

Les ex-"comzones" règnent-ils sur la Côte d'Ivoire ?

Dans un rapport de 300 pages publié dimanche 28 avril, les experts des Nations unies sur la Côte d'Ivoire affirment que les anciens rebelles des Forces nouvelles, qui ont aidé Alassane Ouattara à prendre le pouvoir en 2011, ont utilisé leurs nouvelles responsabilités pour "étendre leur influence politique et économique".

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram