mis à jour le

Libye : des hommes armés cernent le ministère des Affaires étrangères

TRIPOLI (AFP) - (AFP)

Des hommes armés cernaient dimanche le bâtiment du ministère des Affaires étrangères à Tripoli, pour réclamer "l'épuration du ministère" des responsables et ambassadeurs ayant servi l'ancien régime de Mouammar Kadhafi.

Les protestataires empêchent les fonctionnaires d'accéder à leurs bureaux, selon des journalistes de l'AFP.

Un responsable du ministère des Affaires étrangères a déploré des méthodes "extrêmement offensantes", même si les demandes sont "légitimes", soulignant que cela ne justifiait pas de "paralyser le travail de tout un ministère".

Selon un journaliste de l'AFP sur place, une trentaine de véhicules, dont plusieurs armés de canons anti-aériens, ainsi que des dizaines d'hommes armés encerclaient le bâtiment.

En examen par le Congrès général national (CGN), la plus haute autorité politique de Libye, une loi sur l'exclusion politique des collaborateurs du régime déchu de Mouammar Kadhafi, qui risque de mettre sur la touche plusieurs hauts responsables, provoque des remous au sein de la classe politique libyenne.

Les protestataires ont affirmé qu'ils allaient poursuivre leur action jusqu'à ce qu'ils obtiennent satisfaction à leurs revendications, menaçant d'étendre leur mouvement à d'autres ministères.

"L'exclusion politique est une obligation", a estimé l'un des protestataires, affirmant que des responsables de l'ancien régime occupent encore plusieurs postes clé en particulier au ministère des Affaires étrangères.

Récemment, les membres du CGN avaient été encerclés durant plusieurs heures par des manifestants qui réclamaient l'adoption rapide de la loi.Après la levée du siège, le cortège du président du Congrès, Mohamed al-Megaryef avait été la cible de tirs, sans faire de victimes.

Les autorités libyennes peinent à asseoir leur influence et leur pouvoir dans le pays, face à de nombreuses milices armées.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Libye

AFP

Pour Abel, trois tentatives et une promesse: laisser la Libye derrière lui

Pour Abel, trois tentatives et une promesse: laisser la Libye derrière lui

AFP

L'Egypte prête

L'Egypte prête

AFP

Le régime et les rebelles syriens se battent désormais, aussi, en Libye

Le régime et les rebelles syriens se battent désormais, aussi, en Libye

hommes

AFP

Ethiopie: des hommes armés tuent "plus de 100 personnes" dans l'ouest

Ethiopie: des hommes armés tuent "plus de 100 personnes" dans l'ouest

AFP

Niger: l'armée traque les hommes armés qui ont tué huit personnes, dont six Français

Niger: l'armée traque les hommes armés qui ont tué huit personnes, dont six Français

AFP

Six Français tués par des hommes armés au Niger

Six Français tués par des hommes armés au Niger

armes

AFP

Libye: Haftar appelle

Libye: Haftar appelle

AFP

Mali: l'armée accusée de crimes de guerre, des groupes armés de crimes contre l'humanité

Mali: l'armée accusée de crimes de guerre, des groupes armés de crimes contre l'humanité

AFP

Centrafrique: des groupes armés menacent le pouvoir en cas de "hold-up électoral"

Centrafrique: des groupes armés menacent le pouvoir en cas de "hold-up électoral"