mis à jour le

Sfax :Le parquet militaire appelle au « verdict du peuple » dans l’affaire du martyr Omar Hadded

Lors de la dernière séance de plaidoirie dans l'affaire du martyr Omar Hadded et de deux blessés dans les événements du 12 janvier 20013 le parquet militaire de Sfax a appelé à appliquer « le verdict du peuple » contre le président déchu Ben Ali et d'appliquer la loi contre le reste des agents des forces de l'ordre appliqués dans cette affaire.

Mosaique FM

Ses derniers articles: Le procès des 3 Femen devant la cour d'appel aujourd'hui  L’instance administrative des inspecteurs de l’enseignement primaire reprendra ses activités après la réunion avec le ministre  Imed Daimi : il faut examiner les points de discorde loin des tiraillements politiques 

militaire

AFP

Fillettes agressées au Burkina: un militaire français condamné

Fillettes agressées au Burkina: un militaire français condamné

AFP

France et Côte d'Ivoire vont renforcer leur coopération militaire

France et Côte d'Ivoire vont renforcer leur coopération militaire

AFP

Somalie: pertes "importantes" dans l'attaque d'une base militaire par les shebab

Somalie: pertes "importantes" dans l'attaque d'une base militaire par les shebab

verdict

AFP

Verdict définitif pour Hissène Habré, jugé pour crimes contre l'humanité

Verdict définitif pour Hissène Habré, jugé pour crimes contre l'humanité

AFP

Disparus du Novotel en Côte d'Ivoire: verdict attendu en soirée

Disparus du Novotel en Côte d'Ivoire: verdict attendu en soirée

AFP

Génocide au Rwanda: verdict attendu au procès en appel de Simbikangwa

Génocide au Rwanda: verdict attendu au procès en appel de Simbikangwa

peuple

AFP

Somalie: le nouveau président tempère les espoirs de son peuple

Somalie: le nouveau président tempère les espoirs de son peuple

AFP

RD Congo: l'opposant historique Tshisekedi appelle le peuple "

RD Congo: l'opposant historique Tshisekedi appelle le peuple "

AFP

Tchad: "Le peuple prêt pour le changement", selon un chef de la société civile

Tchad: "Le peuple prêt pour le changement", selon un chef de la société civile