mis à jour le

Les 50 millions de Macky sèment la zizanie dans les centrales syndicales

La répartition par Mansour Sy des 50 millions accordés aux centrales syndicales pour la fête du 1er mai n'agrée pas les centrales syndicales. A en croire le journal L'As lu par Rewmi.com, certaines organisations y pointent un manque d'équilibre injustifié.

Le ministre de la fonction publique, du travail et des relations avec les institutions, Mansour Sy risque de fâcher très sérieusement les syndicalistes. La méthode qu'il a utilisée pour répartir la somme de 50 millions accordée aux centrales syndicales pour les besoins de la fête du 1er mai n'agrée point certaines centrales syndicales. Selon L'As, beaucoup d'entre elles ont failli tomber à la renverse quand elles ont eu connaissance du document provenant de leur tutelle. En effet, certains syndicalistes n'ont pas compris que Mansour Sy accorde de facto la somme de 2 millions FCfa à toutes les vingt centrales syndicales sans prendre en compte le poids électoral des unes et des autres. Mais ce qui stupéfait plus d'un, c'est quand le ministère a accordé la somme de 2 millions de FCfa au Syndicat des professionnels de l'information et de la communication (Synpics) alors que celui-ci n'est pas une centrale syndicale au même titre que la Cnts ou l'Unsas même si ces dernières organisations ont bénéficié d'une rallonge respective de 4 et 3 millions. "Il doit avoir un minimum de critères. C'est sûr qu'il y a des centrales à qui on a donné de l'argent et qui ne vont rien organiser le jour de la fête du 1er mai", regrette une source du journal.

Comment les 50 millions ont été répartis ?

Dans la répartition des 50 millions, le ministère a procédé ainsi : dans la rubrique des Allocations communes la Cnts, l'Unsas, la Csa, la Cnts-Fc, la Fgts-B, la Cdsl, l'Udts, la Fgs-A, la Cdts, la Cfs, l'Uts, l'Usds, le Stds, l'Utls-B, la Cdsa, la Coges, la Cgtds, l'Utls-A, le Synpics ont tous reçu 2 millions. Ce qui fait un total de 38 millions de FCfa. Pour les 12 millions restants, Mansour Sy a réparti le reliquat dans la rubrique Allocations proportionnelles. Ce qui fait que la Cnts a reçu 4 millions de plus, l'Unsas 3 millions, la Csa 2 millions, la Cnts-Fc 1,5 millions, même somme pour la Fgts-B de Sidya Ndiaye.

REWMI.COM/AW









Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye