mis à jour le

L'hôpital parisien du Val-de-Grâce où est interné Bouteflika,  janvier 2012 / REUTERS
L'hôpital parisien du Val-de-Grâce où est interné Bouteflika, janvier 2012 / REUTERS

La santé de Bouteflika a toujours été un vrai souci

L'annonce de l'hospitalisation du président algérien est le signe que rien ne va plus.

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika est donc interné à l’hôpital militaire parisien du Val-de-Grâce, depuis le «mini-AVC» qu’il a fait le samedi 27 avril 2013. Selon, les premiers bulletins diffusés par les médecins, l’état de santé de Bouteflika ne présente aucune inquiétude. Tout juste, doit-il «observer un repos pour poursuivre» ses examens.

Pourtant, indique le site du quotidien algérien El Watan, si les nouvelles des médecins se veulent rassurantes, la décision même de diffuser ce qui est présenté comme un accident vasculaire cérébral «sans grande importance» est en soi le signe que rien ne va plus. Ou plutôt, le signe qu’il faudrait commencer à sérieusement s’inquiéter.

En effet, souligne encore El Watan, «cela fait presque huit ans que les démentis du gouvernement sur l’état de santé réel du président Bouteflika succèdent aux rumeurs les plus alarmantes».

Au delà de tout cela, El Watan pose la question de la réelle capacité à gouverner d’Abdelaziz Bouteflika, aujourd’hui âgé de 76 ans et dont on sait désormais que l'état de santé n’est pas des plus resplendissants. Ira-t-il jusqu’au bout de son mandat? Et si oui, briguera-t-il un quatrième mandat pour la présidentielle de 2014, comme certains signes ont pu le laisser penser?

Le quotidien algérien considère que, de toute façon, Abdelaziz Bouteflika est hors-jeu depuis au moins 2005, lorsqu’il a été hospitalisé au Val-de-Grâce pour un «ulcère de l’estomac». Le séjour de près d’un mois qu’il avait fait à l’hôpital, entouré de secret, avait alors donné lieu à toutes sortes de rumeurs. Ceci d’autant plus que ses séjours à l’hôpital se sont souvent multipliés depuis cette date.

Lu sur El Watan

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Il est de plus en plus facile de voyager sans visa en Afrique  Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises  Ebola est réapparu au Congo où le virus a causé la mort d'au moins une personne 

Abdelaziz Bouteflika

Scandale

En Algérie, une chaîne télé fermée pour avoir accueilli l'ex-chef de l'Armée islamique du salut

En Algérie, une chaîne télé fermée pour avoir accueilli l'ex-chef de l'Armée islamique du salut

Flou

C'est avant que l'opposition aurait dû faire bloc contre Bouteflika

C'est avant que l'opposition aurait dû faire bloc contre Bouteflika

Algérie

Pourquoi l'Algérie doit changer de modèle économique

Pourquoi l'Algérie doit changer de modèle économique

AVC

AFP

Cameroun: l'ex-footballeur Rigobert Song dans le "coma" après un AVC

Cameroun: l'ex-footballeur Rigobert Song dans le "coma" après un AVC

Farce

Un discours d'investiture poussif et inaudible

Un discours d'investiture poussif et inaudible

Retour

Bouteflika retourne en Algérie, mais dans quel état?

Bouteflika retourne en Algérie, mais dans quel état?

santé

Santé

Pour la première fois, un vaccin contre le paludisme va être testé à grande échelle

Pour la première fois, un vaccin contre le paludisme va être testé à grande échelle

AFP

Mali: levée du mouvement de grève dans le secteur de la Santé

Mali: levée du mouvement de grève dans le secteur de la Santé

AFP

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique