mis à jour le

Ouverture des débats dans le procès entre la famille de Michael Jackson et AEG

Après plus de trois semaines dédiées à la sélection du jury, le procès entre la famille de Michael Jackson et AEG, sur l’éventuelle responsabilité du promoteur de concerts dans la mort du “roi de la pop”, entre lundi dans le vif du sujet avec l’ouverture des débats.

La Cour supérieure de Los Angeles avait achevé mardi la sélection des 12 membres du jury, six femmes et six hommes, et de leurs éventuels suppléants, et donné quelques jours de repos aux parties avant l’ouverture des débats de ce procès au long cours, qui devrait durer environ trois mois.

La plainte a été déposée par Katherine Jackson, 82 ans, et les enfants du chanteur, décédé le 25 juin 2009 à 50 ans d’une surdose de propofol, un puissant anesthésiant qu’il utilisait comme somnifère avec la complicité de son médecin Conrad Murray.

Les plaignants estiment qu’AEG, producteur de la série de 50 concerts que devait donner Michael Jackson à Londres à l’été 2009, a fait preuve de négligence en embauchant Conrad Murray pour veiller à la santé de l’artiste.

Royal-Jackson,-Blanket-Jackson,-Prince-Jackson-et-Paris-Jackson

Katherine Jackson affirme en outre qu’AEG a exercé trop de pression sur son fils, contribuant à ruiner sa santé physique et mentale.

Elle réclame au promoteur de concerts quelque 40 milliards de dollars, en dédommagement des revenus qu’aurait pu engranger le chanteur de “Thriller” s’il était encore en vie.

AEG a qualifié un tel montant d’”absurde”, rappelant que la carrière du chanteur était sur le déclin, notamment à cause de ses démêlés avec la justice et de son exil volontaire au Moyen-Orient.

Un procès qui ne déplace pas les foules

Le groupe affirme en outre que le chanteur de “Thriller” n’avait pas attendu les répétitions de ses concerts londoniens pour abuser des médicaments, et notamment du propofol, et n’a cessé de répéter qu’il n’était pas responsable de l’embauche de Conrad Murray.

Le docteur Murray a été condamné en 2011 à quatre ans de prison pour homicide involontaire, un jugement dont il vient de faire appel.

Paris-et-Prince-Jackson

Dans une récente interview à la chaîne CNN, réalisée par téléphone depuis sa cellule, le médecin avait levé les doutes sur une éventuelle déposition au procès contre AEG: “Je n’ai pas l’intention de témoigner au procès” en raison de la “procédure d’appel en cours”, avait-il dit.

Les deux enfants aînés de Michael Jackson, Paris et Prince, sont en revanche attendus à la barre des témoins.

L’ouverture officielle du procès, le 2 avril avec le début du processus de sélection du jury, n’avait pas déplacé les foules: aucun membre du clan Jackson n’avait fait le déplacement, pas plus que les fans du chanteur, pourtant omniprésents lors du procès de Conrad Murray.

La médiatisation du procès contre AEG pourrait en outre “souffrir” de la décision de la juge Yvette Palazuelos d’interdire la retransmission des débats, malgré les demandes répétées des chaînes américaines, CNN et NBC en tête.

Crédits AFP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

ouverture

AFP

Ouverture au Cap du plus grand musée d'art contemporain africain

Ouverture au Cap du plus grand musée d'art contemporain africain

AFP

Kenya: ouverture de la nouvelle législature, l'opposition boycotte

Kenya: ouverture de la nouvelle législature, l'opposition boycotte

AFP

Mauritanie: ouverture de la campagne pour le référendum constitutionnel

Mauritanie: ouverture de la campagne pour le référendum constitutionnel

débats

AFP

Election au Kenya: le président refuse les deux débats télévisés

Election au Kenya: le président refuse les deux débats télévisés

AFP

Sexualité, religion: une réforme du code pénal suscite de vifs débats au Maroc

Sexualité, religion: une réforme du code pénal suscite de vifs débats au Maroc

AFP

Tunisie: reprise des débats au Parlement avant un vote de confiance

Tunisie: reprise des débats au Parlement avant un vote de confiance

procès

AFP

Nigeria: l'indépendantiste biafrais Nnamdi Kanu absent

Nigeria: l'indépendantiste biafrais Nnamdi Kanu absent

AFP

Maroc: le procès des partisans du mouvement de contestation

Maroc: le procès des partisans du mouvement de contestation

AFP

Nigeria: l'indépendantiste biafrais Nnamdi Kanu absent

Nigeria: l'indépendantiste biafrais Nnamdi Kanu absent