mis à jour le

L’agriculture, un maillon essentiel de l’économie marocaine

Accompagné du Président de la République Gabonaise Haj Ali Bongo Ondimba, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a inauguré le 24 avril 2013 la 8e édition du SIAM. Placée sous le thème «Commerce Agricole », cette édition a vu la participation de 51 pays, avec comme invité d'honneur la Belgique.

« La thématique retenue pour cette édition, qui se poursuivra jusqu’au 28 avril, met l’accent sur le rôle du commerce agricole, axe fort des immenses enjeux qui concernent la durabilité du développement agricole au Maroc dans cette nouvelle mondialisation des échanges. Ce thème s’inscrit également dans la lignée des objectifs du Plan Maroc Vert, qui vise à développer une agriculture plurisectorielle, moderne, productive et compétitive au niveau international», nous explique Jawad Chami, commissaire du SIAM.

SIAM1

En début de journée, six agriculteurs producteurs ont reçus des distinctions de qualité de la part du Souverain. Ainsi, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a remis la distinction régionale ''Pomme de Midelt'' (Région Meknès-Tafilalet) au Président de l'Association des producteurs des pommes de Midelt Mohamed Aakki, et ''Miel Bakhnou Jbel Moulat Abdeslam'' de la région Tanger-Tétouan à Seddik El Bekkali, Président de l’Union des Coopératives du Miel Pôle Moulay Abdeslam. La Présidente du groupement d'intérêt économique Femmes du Rif Hanane Lachheb a reçu ''Huile d'olive vierge extra Ouazzane''. Le Président de la coopérative agricole Taskala Lhoucine Kouhou a reçu la distinction ''Dattes Bouitoub Tata'' de la Région Guelmim Smara. Le Président de la coopérative des Nèfles de Oued Zegzel M. Hajji Abdelmoumen s'est vu remettre '' Nèfles de Zegzel'' (Région de l'Oriental) et M. Moubarak Nefaoui, Président du Groupement Oasis du Sahara, “Couscous Khmassi” (Régions de Guelmim Smara, Laâyoune-Boujdour-Sakia EL Hamra et Oued Eddahab-Lagouira).

SIAM-02

Plus de 1060 exposants participent à ce rendez-vous annuel. Ils s’attachent à valoriser les attraits et les spécificités du terroir marocain, afin de développer de façon pérenne les échanges entre opérateurs locaux et internationaux de la filière. Les seize régions du Royaume veilleront à conserver la diversité de leurs productions, alors que les pavillons internationaux contribueront activement à la construction d’un cadre d’échanges et de partenariats solidaires.

Pour le commissaire du SIAM « cette manifestation constitue une opportunité pour établir des partenariats entre les professionnels marocains et étrangers du secteur et mettre en valeur les potentialités de l’agriculture marocaine et sa place dans le tissu économique national. »

Le salon verra l'organisation de diverses conférences et tables rondes ainsi que la signature de conventions et de plusieurs partenariats.

Fatimazahraa Rabbaj 

 

 

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

marocaine

AFP

L'éducation marocaine "en danger"

L'éducation marocaine "en danger"

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

AFP

Soupçonné de viol, la star marocaine Saad Lamjarred reste en prison

Soupçonné de viol, la star marocaine Saad Lamjarred reste en prison