mis à jour le

Rapport de l'ONU sur la Côte d'Ivoire : des chefs de l'armée mis en cause

Le rapport des experts des Nations Unies qui accable à la fois le camp Gbagbo et celui de Ouattara, actuel président de la république de la Côte d'Ivoire, met en cause des chefs de l'armée ivoirienne, rapporte. Selon le journal, d'anciens chefs rebelles ivoiriens intégrés dans l'armée nationale après l'arrivée au pouvoir du président Alassane Ouattara profitent aujourd'hui de leurs fonctions pour contrôler des trafics illicites en tout genre portant sur des millions de dollars. Dans un rapport que Reuters a pu consulter vendredi, ces experts mettent en cause certains chefs militaires, issus de l'ex-mouvement rebelle des Forces Nouvelles et qui ont rejoint l'armée après la victoire d'Alassane Ouattara sur son rival Laurent Gbagbo, en avril 2011.

rapport

AFP

Répression en RDC: un rapport alourdit les chiffres officiels

Répression en RDC: un rapport alourdit les chiffres officiels

AFP

Elections kényanes: les observateurs de l'UE publient un rapport critique

Elections kényanes: les observateurs de l'UE publient un rapport critique

AFP

Le Cameroun accuse l'ICG de "déstabilisation" après un rapport sur la crise anglophone

Le Cameroun accuse l'ICG de "déstabilisation" après un rapport sur la crise anglophone

l'ONU

AFP

Centrafrique: huit morts

Centrafrique: huit morts

AFP

L'ONU appelle

L'ONU appelle

AFP

Le soutien de l'ONU

Le soutien de l'ONU