mis à jour le

Rapport de l'ONU sur la Côte d'Ivoire : des chefs de l'armée mis en cause

Le rapport des experts des Nations Unies qui accable à la fois le camp Gbagbo et celui de Ouattara, actuel président de la république de la Côte d'Ivoire, met en cause des chefs de l'armée ivoirienne, rapporte. Selon le journal, d'anciens chefs rebelles ivoiriens intégrés dans l'armée nationale après l'arrivée au pouvoir du président Alassane Ouattara profitent aujourd'hui de leurs fonctions pour contrôler des trafics illicites en tout genre portant sur des millions de dollars. Dans un rapport que Reuters a pu consulter vendredi, ces experts mettent en cause certains chefs militaires, issus de l'ex-mouvement rebelle des Forces Nouvelles et qui ont rejoint l'armée après la victoire d'Alassane Ouattara sur son rival Laurent Gbagbo, en avril 2011.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

rapport

AFP

Le Cameroun accuse l'ICG de "déstabilisation" après un rapport sur la crise anglophone

Le Cameroun accuse l'ICG de "déstabilisation" après un rapport sur la crise anglophone

AFP

Maroc: les autorités rejettent un rapport de HRW aux conclusions "hâtives et erronées"

Maroc: les autorités rejettent un rapport de HRW aux conclusions "hâtives et erronées"

AFP

Burundi: les populations continuent de fuir les sévices, selon un rapport

Burundi: les populations continuent de fuir les sévices, selon un rapport

l'ONU

AFP

L'ONU renforce de 900 militaires sa mission de paix en Centrafrique

L'ONU renforce de 900 militaires sa mission de paix en Centrafrique

AFP

Violences au Cameroun: l'ONU prête

Violences au Cameroun: l'ONU prête

AFP

Paris va défendre face

Paris va défendre face