mis à jour le

L’Eco-Revue: semaine du 22 Avril 2013

Chaque semaine, nous essayerons, dans cette chronique, de résumer l'actualité économique nationale, afin d'avoir une vue d'ensemble et ne pas se noyer dans la masse gigantesque d'informations disponibles et de pouvoir, assurer ainsi, le suivi des projets annoncés.

Lundi 22

Journée mondiale de la terre, à cette occasion il convient de rappeler les dangers du gaz de schiste et surtout de rappeler que la Tunisie dispose d'un potentiel gigantesque d'énergies renouvelables. Au lieu de cela, le PDG de la STEG prône la promotion des centrales au charbon ...

La question des dettes odieuses commencent à avoir audience dans les médias. Il était temps...

Les associations islamistes font du lobbying pour un fond de zakat destiné à soutenir les classes défavorisées, cette idée est soutenue par les députés d'ennahdha, ce genre de fonds nous rappelle le bon vieux 26-26 et sans une réglementation et un contrôle stricts, il ne peut que favoriser la corruption et surtout financer les campagnes électorales surtout qu'on apprend que 50% des associations et des ONGs tunisiennes ne se conforment pas aux objectifs proclamés par leurs statuts et exercent des activités déguisées et complémentaires...

Mais il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain, la société civile essaie de trouver des solutions aux problèmes réels des tunisiens, ainsi L'union des diplômés chômeurs, qui représente la plus grande structure organisée de chômeurs diplômés avec 18 000 adhérents, tiendra son 1er congrès national le 25 Mai, dans ce cadre, M. Salem Ayari, coordinateur général nous explique la stratégie de l'UDC pour garantir les droits des chômeurs diplômés.

Mardi 23

Fitch ratings annonce que le prêt FMI soulagera la situation de la Tunisie, à court terme. Le contraire nous aurais étonné et nous demandons chaque jour à ces agences de notation leurs avis concernant les effets des prêts FMI dans l'histoire et surtout sur la Grèce, l'Espagne et l'Europe depuis la crise...

Entretemps, le gouvernement avoue que l'état d'avancement des projets prévus dans la loi de finances ne dépasse pas 4% malgré la disponibilité des fonds. Pas besoin de commentaires...

Malgré l'optimisme du directeur de l’Institut des hautes études de Tunis (IHET) qui prédit 10 Millions de touristes en 2016, son ministre de tutelle, Moncef Ben Salem, rappelle que la situation est critique et que la Tunisie a perdu 2 Millions de touristes et 3000 emplois en 2 ans...

La section française du parti El Jomhouri déplore la mauvaise gestion de la TFBank , banque financée entièrement par l'état Tunisien et qui a écopé récemment d’un blâme et d’une amende des autorités françaises de contrôle bancaire pour des anomalies de gestion et pour mauvaise gouvernance.

Mercredi 24

Les négociations pour le déblocage de la 3ème tranche du prêt de la Banque Mondiale (500 Millions USD) continuent sachant que l'institution insiste fortement sur les réformes qui ne sont pas encore lancées. C'est le destin des pays drogués à la dette de se faire imposer leur politique économique...

L'Italie nous fait don de 2 vedettes et 62 tout-terrains, surement pour jouer les douaniers italiens...

Jeudi 25

L'analyse de la semaine : les problèmes structurels de l'inadéquation entre formation et marché de l'emploi.

Le gouvernement commence à se préoccuper du déficit des caisses sociales , il faut rappeler que ce problème a déjà été évoqué dans le cadre du prêt FMI . Ça va être chaud pour les seniors...

« Le secteur est Emietté, lacunaire, concentré et lent » tel est le constat des banquiers. Ils soulignent aussi qu'ils souffrent de négligence de la gestion des risques. J'ajouterai qu'ils souffrent de manque de transparence, de clientélisme et de manque flagrant de gouvernance, et que finalement, c'est les citoyens tunisiens qui payeront pour leurs erreurs...

Vu les tensions du marché, due à l'arrêt de fonctionnement de plusieurs unité, le gouvernement gèle les exportations de ciment. Encore un trou dans le déficit commercial...

Décidément, le feuilleton ne finira jamais, les producteurs de lait déversent leur lait invendu devant le ministère du commerce, vu que l'offre dépasse, désormais, la demande après les importations de lait slovène et turc. Encore un trou dans le déficit commercial...

Un peu de nostalgie, le « Habib » est à vendre après 35 ans de loyaux services. Et le Falcon de Matri est vendu au tiers de son prix...

Vendredi 26

La Banque Centrale met en garde les tunisiens concernant certains arnaqueurs qui promettent des rendements financiers très élevés pour l'épargne de ces victimes. Il faut que les citoyens comprennent que tout gain élevé est synonyme d'arnaques, de blanchiment d'argent ou de projets très risqués.

Le gouvernement prône la fermeté dans le bassin minier , en oubliant que 40% des jeunes y sont au chômage et que dans certaines zones comme Mdhilla, 68% de la population souffre d'une maladie grave : l'ostéoporose...

Entretemps, certaines figures de l'opposition, accuse Ennahdha de campagne pré-électorales financées par des fonds étrangers, la députée nahdhaoui Kalthoum Baddereddine assure que les députés ne vont pas rembourser les salaires cumulés ... Les tunisiens ont tout compris et organisent une collecte de fonds pour soutenir nos pauvres députés ...

Et Bonne semaine !

Nawaat

Ses derniers articles: Peut-on (encore) se passer des banques au quotidien en Tunisie?  En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité  Tunisie-Union européenne: une mise sous tutelle déguisée 

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013