mis à jour le

Province Orientale : retirer sa plainte n'éteint pas l’action de la Justice

(RCN J&D-InfoSud/Syfia/Mepad) Dans le territoire d'Isangi (Province Orientale), contre un peu d'argent, certains officiers de police judiciaire classent sans suites des plaintes, en particulier celles de victimes de viols. Des arrangements à l'amiable illégaux, mais qui ne bloquent pas, en principe, l'action de la Justice.

Syfia Grands Lacs

Ses derniers articles: Enclavée, la Province Orientale tourne au ralenti  Bas-Congo : Du poisson bon marché grâce aux chalutiers locaux  Nord du Burundi : Les femmes rurales, proies préférées des politiciens 

plainte

AFP

Train déraillé au Cameroun: plainte contre une filiale de Bolloré

Train déraillé au Cameroun: plainte contre une filiale de Bolloré

AFP

Acte de naissance d'Ali Bongo: une plainte pour "faux" déposée en France

Acte de naissance d'Ali Bongo: une plainte pour "faux" déposée en France

AFP

Burundi : RFI et l'AFP portent plainte pour les tortures infligées

Burundi : RFI et l'AFP portent plainte pour les tortures infligées

justice

AFP

RD Congo: des policiers isolent le palais de justice de Lubumbashi

RD Congo: des policiers isolent le palais de justice de Lubumbashi

AFP

Algérie: 55.000 personnes poursuivies en justice pour terrorisme

Algérie: 55.000 personnes poursuivies en justice pour terrorisme

AFP

Maroc: la justice européenne valide l'accord de libre-échange avec l'UE

Maroc: la justice européenne valide l'accord de libre-échange avec l'UE